US Open et coronavirus : des défections en cascade et un tournoi encore incertain

Rafael Nadal lors de la finale de l'US Open 2019.
Autres sports

TENNIS - Un grand nombre d'incertitudes pèsent toujours sur la tenue du Grand Chelem américain, programmé entre les 31 août et 13 septembre prochains. Les forfaits, eux, se multiplient.

"C'est une décision que je n'ai jamais voulu prendre mais j'ai décidé de suivre mon cœur cette fois et pour l'instant je préfère ne pas voyager." Rafael Nadal a annoncé avec émotion qu'il ne participerait pas à l'édition 2020 de l'US Open. Le tenant du titre a justifié sa décision par le contexte sanitaire actuel et la pandémie de coronavirus, toujours pas contrôlée aux Etats-Unis. 

Le Suisse Stanislas Wawrinka (N17) n'en sera pas non plus. Il a d'ailleurs confié à RTS qu'il existait encore de nombreuses "incertitudes liées à la problématique de la quarantaine. Il y a encore bien des questions et des doutes quant à la tenue de l’US Open."

Une situation sanitaire "pas si bonne"

De nombreux autres joueurs et joueuses ont d'ores et déjà annoncé leur défection d'un tournoi (31 août au 13 septembre) dont le maintien n'est toujours pas certain. Chez les hommes, Gaël Monfils (N9), Nick Kyrgios (N40),  Jo-Wilfried Tsonga (N49) et Lucas Pouille (N58) ne se rendront pas aux Etats-Unis. Alexander Zverev (N7) se laisse encore un temps de réflexion. L'Allemand a expliqué à Tennis Majors que "la situation actuelle aux Etats-Unis n’est pas si bonne". Il attend de voir "comment la situation va évoluer dans les prochaines semaines" avant de se "décider". 

Novak Djokovic (N1) a toutefois annoncé, lui aussi après un temps de réflexion, qu'il participerait pour sa part au tournoi, ainsi qu'à Cincinnati. "Je suis heureux de confirmer que je vais participer à #CincyTennis et à l'US Open cette année", a-t-il écrit jeudi sur son compte Twitter. "Ce n'était pas une décision facile à prendre, avec tous les obstacles et défis de tous les côtés, mais l'idée de reprendre la compétition m'excite vraiment."

"Pas à l'aise avec la situation"

Chez les femmes, la situation n'est pas non plus des plus reluisantes. Serena Williams (N9) et Naomie Osaka (N10) ont confirmé leur participation mais plusieurs autres têtes connues du circuit WTA ne feront pas le voyage. La N°1 mondiale, Ashleigh Barty a ainsi jeté l'éponge tout comme Elina Svitolina (N5), Kiki Bertens (N7), Qiang Wang (N29), Julia Georges (N38) ou Jelena Ostapenko (N41). 

La Russe Anastasia Pavlyuchenkova (N30) a de son côté invoqué les conditions prévues pour le tournoi : "je ne me sentais pas à l’aise avec la situation… C’est une décision personnelle, pour moi et mon équipe. Je me sens mieux, mentalement, en n'y allant pas."

D'autres grands absents ...

Toutes ces absences par choix s'ajoutent aux nombreuses blessures. Roger Federer (N4) a mis fin à sa saison après une opération pour régler ses problèmes récurrents au genou droit. Fabio Fognini (N11) a lui été opéré des deux chevilles en février dernier. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

L'US Open doit normalement se dérouler à Flushing-Meadows du 31 août au 13 septembre prochains. Le public en sera l'autre grand absent. Le grand chelem américain précédera la traditionnelle tournée européenne et Roland-Garros (reprogrammé du 27 septembre 2020 au 11 octobre 2020).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent