France-Angleterre (24-17) : une belle victoire lance une nouvelle ère

Le capitaine Ollivon auteur de deux essais.

TOURNOI DES VI NATIONS - Les Bleus à la sauce Galthié ont réussi un gros coup, dimanche 2 février au Stade de France. Pour le premier match du nouveau sélectionneur, le XV de France a dominé rien de moins que le XV de la Rose (24-17).

Pouvait-on rêver plus belle entame ? Dans le fameux Crunch, disputé à l'ennemi héréditaire anglais, le XV de France a montré de très belles vertus. Fabien Galthié, le nouveau sélectionneur, avait prévenu : "Attendez-vous à un paquet d’avants qui va tout donner, à des phases de combat défendues de manière féroce, attendez-vous à une équipe qui ne lâche rien". C'est ce qu'on a vu sur la pelouse trempée du Stade de France. 

Lire aussi

Face aux expérimentés hommes d'Eddie Jones, il a fallu à nos jeunes Bleus ,auteurs de trois essais (deux pour Ollivon et un Rattez) conserver le sang froid et les nerf solides jusque dans les toutes dernières minutes de la rencontre. Surtout quand le XV de la Rose, mené 17 à rien à la pause, a refait une bonne partie de son avance dans les dernières secondes d'une rencontre de haute intensité passées dans le camp tricolore. L'ultime pénalité réussie par Farrell dans le temps additionnel n'a pas suffi à gâcher la fête. La France lance son tournoi de la plus belle des manières avant d'affronter l'Italie, samedi 8 février prochain. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : des vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

EN DIRECT - Candidature d'Éric Zemmour : le polémiste sera l'invité du 20h de TF1 mardi

VIDÉO - Joséphine Baker au Panthéon : découvrez à quoi va ressembler la cérémonie

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.