"Tu étais une vraie légende et un ami" : le monde du sport (et au-delà) pleure la mort de Kobe Bryant

"Tu étais une vraie légende et un ami" : le monde du sport (et au-delà) pleure la mort de Kobe Bryant
Autres sports

Toute L'info sur

La légende Kobe Bryant est décédée dans un accident d'hélicoptère

HOMMAGES - La mort du légendaire basketteur dans un accident d'hélicoptère, dimanche 26 janvier, a résonné comme une onde de choc bien au-delà du monde de la balle orange. Revue non exhaustive.

Le bruit sourd de l'hélicoptère de Kobe Bryant s'écrasant à quelques kilomètres de Los Angeles, dimanche 26 janvier, se répand à travers tout ce que la planète compte d'amoureux de la grosse balle orange. L'annonce de la mort de l'un des basketteurs les plus marquants de sa génération a suscité l'émotion et le choc dans le monde du sport et au-delà. 

Donald Trump, une fois averti de la disparition du quintuple champion NBA, a tweeté pour déplorer une "terrible nouvelle". 

Son prédécesseur à la Maison Blanche, Barack Obama, grand fan de basket, a rendu hommage à la "légende des parquets", morte alors qu'il "commençait tout juste ça deuxième vie. Perdre Gianna [sa fille, ndlr] nous concerne un peu plus en tant que parents. Michelle et moi-même envoyons notre amour et nos prières à Vanessa et à la famille Bryant".

Voir aussi

Sa réaction était attendue. Lui que Kobe Bryant voulait à tout prix dépasser. Michael Jordan s'est exprimé via sa porte-parole sur Twitter. L'ancien joueur de basketball se dit choqué d'apprendre la mort tragique de Kobe (Bryant) et (sa fille) Gianna. Les mots ne suffisent pas à décrire ma douleur. La star NBA déclare sur le réseau social que Kobe Bryant "était comme un petit frère pour moi. Nous parlions souvent, ces conversations vont énormément me manquer. Il était un compétiteur féroce, un des plus grands joueurs de ce sport et une force créative".

Autre star NBA à s'être exprimé sur les réseaux sociaux : Magic Johnson. Ancien joueur des Lakers de Los Angeles tout comme Kobe Bryant, Magic Johnson a publié un court message sur Twitter : "On t'aimera pour toujours."

La NBA se dit de son côté "dévastée par le décès tragique" du joueur de basket et de sa fille, Gianna.

A l'instar de l'international français Nicolas Batum, ailier des Charlotte Hornets (NBA), ils sont plusieurs à ne pas vouloir y croire : "Non non non, s'il-vous-plait, dites-moi que ce n'est pas vrai. Pas Kobe... Mes prières à sa femme, ses filles et ses proches", écrit-il. L'incrédulité est la même pour l'ancien joueur du Miami Heat Dwyane Wade ou de la star de Cleveland, Kevin Love.

D'autres, telle la légende française Tony Parker, récemment retraité, ou l'ancien lieutenant de Michael Jordan aux Chicago Bulls, Scottie Pipen, partagent leur tristesse. "Cette nouvelle me brise le coeur, tu étais une véritable légende, et un ami. Repose en paix, Kobe Bryant, mes pensées vont vers ta femme et tes enfants".

Chez d'autres nom marquants de la NBA, c'est l'hommage à celui qui les a faits rêver étant enfants qui revient le plus, témoin ce message du Camerounais des Sixers de Philadelphie, Joel Embiid. 

"Je ne sais même pas par où commencer. J'ai commencé à jouer au basket grâce à Kobe, après avoir regardé les finales de 2010. Je n'avais jamais regardé de basket avant et ces finales ont été le point de bascule de ma vie. Je voulais être comme Kobe. Je suis horriblement triste."

Une minute de silence a été respectée avant le match entre les Houston Rockets et les Denver Nuggets. 

L'aura de Kobe Bryant étant ce qu'elle était, l'émotion a bien évidemment dépassé le cadre du basket-ball et de la NBA. Ainsi le célèbre quarterback Tom Brady, plusieurs fois vainqueur du SuperBowl, partage cette pensée : "Tu nous manques déjà, Kobe". C'est également le cas du fondateur de la surpuissante ligue de MMA, l'UFC, Dana White, de la fondatrice du Huffington Post Ariana Huffington, de la célébrité Kloe Kardashian ou du cinéaste M. Night Shayamalan.

Le joueur du PSG Neymar y est aussi allé de son hommage, lors de la victoire du PSG face à Lille, dimanche soir, au moment de célébrer son but, singeant, de ses mains, le "2" et le "4" pour former le "24", numéro que "Black Mamba" avait rendu populaire. Cristiano Ronaldo, l'attaquant de la Juventus, s'est également fendu d'un post, cette-fois sur Instagram, où il fait part de sa peine après la disparition d'"une véritable légende et d'une inspiration pour beaucoup".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent