Un match truqué à Roland-Garros ? Ces deux doubles fautes qui intriguent les enquêteurs

Un match de double de Roland Garros aurait possiblement été truqué.

JEU BLANC - Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "escroquerie en bande organisée" et "corruption sportive active et passive" lors d'un match du Grand Chelem parisien.

Un match de Roland Garros truqué ? Le parquet de Paris a annoncé ce mardi qu'une enquête a été ouverte le 1er octobre pour "escroquerie en bande organisée" et "corruption sportive active et passive". Une rencontre de double féminin est particulièrement ciblée.

Lors du premier tour du Grand Chelem parisien, la paire roumaine Andreea Mitu et Patricia Maria Tig a affronté le binôme russo-américain composé de Yana Sizikova et Madison Brengle. Les soupçons concernent plus particulièrement le cinquième jeu du deuxième set. Il a été remporté blanc par le duo roumain après deux doubles fautes de la russe Sizikova, 25 ans et 89e mondiale, au service. Le journal L'Equipe rapporte que "d'importantes sommes ont été misées sur le gain de ce jeu par les Roumaines auprès de plusieurs opérateurs de paris, dans différents pays".

Le Service central des courses et des jeux (SCCJ) va mener les investigations. 

Lire aussi

Exceptionnellement décalé en automne en raison du coronavirus, Roland Garros se déroule dans des conditions inédites. En plus d'un public très restreint (1000 personnes maximum), le tournoi impose des restrictions sanitaires très strictes aux joueurs et spectateurs. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le régulateur européen approuve le vaccin Moderna pour les 12-17 ans

Pass sanitaire à l’hôpital et dans les Ehpad : finalement, c'est oui sauf aux urgences

Valérie Pécresse sur TF1 : "Je suis candidate pour restaurer la fierté française"

Covid-19 : en Inde, l'épidémie de "champignon noir" bat tous les records

Covid-19 : l'Italie va imposer un pass sanitaire dès le 6 août dans de nombreux lieux fermés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.