Vendée Globe : Initiatives-Cœur, quand un simple clic peut sauver des enfants

Vendée Globe : Initiatives-Cœur, quand un simple clic peut sauver des enfants
Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

CŒUR MARIN - À l'occasion du Vendée Globe, l'opération "1 clic = 1 cœur" reprend la mer. Pour cette nouvelle aventure, c'est la skippeuse Sam Davies qui sera aux commandes du bateau Initiatives-Cœur. Ce projet, lancé en 2012, a permis jusqu'ici de sauver la vie de 215 enfants souffrant de graves malformations cardiaques.

C'est le visage de l'espoir. Celui d'une petite fille, opérée du cœur en 2016, qui croque désormais la vie à pleines dents. Ce dimanche 8 novembre, à 13h02, le visage d'Ardacha, floquée sur la grand-voile d'Initiatives-Cœur, prendra le vent au large des Sables-d'Olonne pour le départ de la 9 édition du Vendée Globe. Depuis 2012, le voilier, longtemps skippé par le navigateur français Tanguy de Lamotte, initiateur de cette aventure hors du commun, sillonne les océans et mers du globe. Toutes voiles gonflées, le monocoque rouge et blanc navigue sur les plus grandes courses à la voile du monde pour sensibiliser le grand public au travail admirable de l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque. 

Dans le monde, près d'un enfant sur cent naît avec une malformation cardiaque grave. L'ONG humanitaire, fondée en 1996 par la Pr. Francine Leca, première chirurgienne cardiaque en France, et Patrice Royenette, prend en charge et opère sur le sol français des enfants malades du cœur pour les sauver, lorsque cela ne peut pas être fait dans leur pays d'origine, faute de moyens techniques ou financiers. Souhaitant porter haut ce message empreint de solidarité et d'humanité, Tanguy de Lamotte, soutenu par son premier partenaire, la société Initiatives, a mis cette grande cause au cœur de son projet sportif. 

Toute l'info sur

Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

215 enfants sauvés grâce à l'opération "1 clic = 1 cœur"

"Ils ont cherché quelque chose pour lever des fonds. Ils voulaient faire réagir le public, sans leur demander de donner de l'argent", raconte à LCI Samantha Davies, qui a pris la suite de l'architecte naval, en 2016, à la barre de l'aventure Initiatives-Cœur. Ils ont eu l'idée, au-delà d'offrir un maximum de visibilité à Mécénat Chirurgie Cardiaque avec le flocage des voiles et du bateau, de récolter des fonds pour aider à sauver les enfants atteints de pathologies cardiaques. C'est dans ce but qu'a été lancée l'opération de collecte "1 clic = 1 cœur". Le principe est simple : à chaque nouveau fan Facebook ou nouvel abonné Instagram sur les pages d'Initiatives-Cœur, les sponsors-mécènes du bateau reversent un euro à l'association humanitaire. 

Lire aussi

En près d'une décennie, l'entreprise a changé de dimension avec l'intégration de deux nouveaux partenaires, K-Line et Vinci Energies. À la veille du top départ du Vendée Globe 2020, les réseaux d'Initiatives-Cœur comptabilisent une communauté de près de 700.000 abonnés. Par ricochet, cela a permis de sauver de nombreuses vies. "On a sauvé 211 enfants", se réjouit la Britannique, qui rappelle qu'il faut 12.000 euros, le tarif moyen, pour sauver un enfant. Depuis cette interview, la somme récoltée va permettre d'en opérer prochainement quatre de plus. "C'est incroyable et énorme. Je suis hyper fière d'être skippeuse du bateau et prendre la barre pour défendre cette cause magnifique", reconnaît celle qui est aussi maman d'un petit garçon, ce qui donne encore plus de sens à son engagement. 

Une fois lancée dans l'immensité bleue, Sam Davies l'assure : elle ne sera pas seule pour l'affronter. "J'ai une photo sur ma grand-voile d'Ardacha sauvée lors du dernier Vendée Globe de Tanguy. À chaque fois que je lève la tête, je vois cet enfant qui est le symbole du combat de l'association. Ça motive plus que jamais et ça m'aide à passer les journées plus difficiles. C'est génial d'avoir un projet qui allie le sport et l'humanitaire. Il y a une vraie raison pour laquelle je fais cette course. Je pense qu'on peut être performant et défendre une cause, en même temps, si on est motivé", affirme la navigatrice, qui se sent investie d'une mission. "J'ai choisi de faire la course, ils n'ont pas décidé d'être malades. Je fais ça aussi pour eux."

Participez à l'opération "1 clic = 1 cœur" sur les pages Facebook et Instagram d'Initiatives-Cœur. Pour chaque nouveau follower, les sponsors-mécènes font un don d'un euro à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Découvrez également "Au Cœur du Globe", une web-série de 16 épisodes de sept minutes, qui vous emmène dans les coulisses de la préparation de Samantha Davies pour le Vendée Globe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un responsable européen suggère d'abandonner le vaccin AstraZeneca

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

EN DIRECT - Euro : Benzema et Griezmann opérationnels pour le choc face à l'Allemagne

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.