VIDÉO - "C’était le bon timing, j’avais envie d’arrêter" : la légende du basket français Tony Parker met fin à sa carrière

Autres sports

CLAP DE FIN - Après vingt ans d'une immense carrière, le basketteur français Tony Parker a décidé de prendre sa retraite, alors qu'il évoluait sous les couleurs des Charlotte Hornets. "C’est avec une grande émotion que je mets un terme à ma carrière", a tweeté l'homme âgé de 37 ans.

Il ne participera pas au match de saison régulière en France entre les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks du phénomène grec, Giannis Antetokounmpo. Le basketteur français Tony Parker, jusqu'ici sous contrat avec la franchise des Charlotte Hornets et âgé de 37 ans, a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle, après vingt saisons au plus haut niveau, dont 18 en NBA.

"C’est avec une grande émotion que je mets un terme à ma carrière. J’ai beaucoup travaillé, énormément reçu, c’était une aventure incroyable ! Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais pensé vivre ces moments exceptionnels en équipe de France et en NBA. Merci !" a tweeté l'ancien joueur des San Antonio Spurs.

Si je ne peux plus être Tony Parker et que je ne peux pas jouer pour gagner un titre, alors je ne veux plus jouer au basket-ball- Tony Parker

Le sportif l'a d'abord annoncé en anglais dans une interview accordée à The Undefeated. "Je vais prendre ma retraite. J'ai décidé que je jouerai plus au basket-ball" a-t-il déclaré avant d'ajouter : "Beaucoup de choses différentes m'ont finalement conduit à cette décision. Finalement, je me suis dit que si je ne pouvais plus être Tony Parker et que je ne pouvais pas jouer pour gagner un titre, alors je ne veux plus jouer au basket-ball."

"Je me sens très chanceux d'avoir joué pour de grandes équipes avec des coéquipiers et un excellent entraîneur. Ce que nous avions était très spécial. Et c’est drôle parce que toute cette année à Charlotte, j’ai encore plus réalisé que ce que nous avions (ndlr : aux San Antonio Spurs) était très, très spécial. Nous étions si proches en tant que coéquipiers. Et même aujourd'hui, comme il y a deux jours, je jouais au tennis avec Timmy (ndlr : Tim Duncan) et Manu (ndlr : Manu Ginobili). Nous parlions du bon vieux temps et vous réalisez à quel point c'était spécial" a pousuivi "TP" dans l'entretien.

Lundi soir, Tony Parker était invité de l'émission de TMC "Quotidien", pour expliquer son choix de raccrocher. "Je pense que c’est le bon timing, le bon moment, ça fait 20 ans que je joue au niveau professionnel, et c’est vrai que le fait de ne pas continuer avec les Spurs, je me suis dit que c’était le moment d’arrêter" a déclaré le natif de Bruges avant d'ajouter : "J’aurais pu continuer, j’ai fait une bonne saison cette année mais par rapport aussi à ma famille et à toutes les choses que j’entreprends, je trouvais que c’était le bon moment. Pendant la saison, je savais déjà que j’allais arrêter."

Une décision mûrement réfléchie donc, malgré la tentation de disputer la rencontre entre les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks en France, en janvier 2020 : "J’ai hésité un peu parce qu’il y a le match à Paris au mois de janvier, la NBA revient, mais je viendrai en tant que spectateur. J’ai pris la décision en discutant avec ma famille, ma mère, mon père, mes frères, mes amis, ma femme. 90% d’entre eux voulaient que je continue au moins un an mais c’était le bon timing, j’avais envie d’arrêter."

"Ce que je retiens, ce sont les titres, les 4 en NBA mais surtout celui de champion d’Europe en 2013, parce que c’était le premier de l’histoire du basket français. C’était quelque chose qui me tenait à cœur" a conclu le désormais ancien joueur des Hornets de Charlotte.

Quatre titres NBA dans sa besace

En vingt ans de carrière, Tony Parker a collectionné les titres à la fois en NBA qu'avec l'équipe de France. Drafté en 28e position par les San Antonio Spurs, le meilleur basketteur français de l'histoire, et l'un des plus grands de sa génération en NBA, a été sacré champion à quatre reprises (2003, 2005, 2007, 2014) pour un total de 1254 matchs, scorant en moyenne 15.5 points, délivrant 5.6 passes et réussissant 2.7 rebonds. Il a formé pendant de nombreuses l'un des plus grands trios de l'histoire de la NBA, avec Tim Duncan et Manu Ginobili.

Il est le 49e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, lle 9e meilleur marqueur de l'histoire des playoffs et a participé à six reprises aux All Star Games, réunissant chaque année les meilleurs joueurs des deux conférences. Lors de sa dernière saison avec les Hornets, il n'a pu faire mieux qu'une neuvième place en conférence Est, se voyant privé des playoffs. En équipe de France, fort de 181 sélections, Tony Parker a glané quatre médailles et a surtout guidé les Bleus vers un titre de champion d'Europe en 2013.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter