JO de Paris 2024 : la vague de Teahupoo, à Tahiti, choisie pour les épreuves de surf

JO de Paris 2024 : la vague de Teahupoo, à Tahiti, choisie pour les épreuves de surf

Le Comité d'organisation des JO de Paris 2024 a choisi Tahiti pour les épreuves de surf. Les surfeurs sont partagés entre peur et émerveillement à l'idée d'affronter la mythique vague de Teahupoo.

Tahiti accueillera les compétitions de surf des Jeux olympiques de Paris 2024. Pour empocher une médaille d'or, l'élite mondiale va affronter la redoutable vague de Teahupoo, l'un des plus beaux bijoux du Pacifique. Un choix évident pour le Comité des prochains JO parisiens. Les surfeurs, eux, sont partagés entre la joie de pouvoir enfin réaliser leur rêve et la frayeur de devoir prendre cette vague légendaire, capable d'atteindre la hauteur d'un immeuble de sept étages.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 14/12/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 14 décembre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le régulateur britannique recommande de limiter le vaccin AstraZeneca aux plus de 40 ans

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.