Le gravel, une discipline qui séduit de plus en plus de cyclistes français

Le gravel, une discipline qui séduit de plus en plus de cyclistes français

De nombreux cyclistes participent au premier "Gravel Trophy" de Valberg. D'où vient cette discipline ?

Cela ressemble à un vélo de route ordinaire, avec des pneus un peu plus larges permettant de rouler sur des pistes non goudronnées. A mi-chemin entre le VTT et le cyclo-cross, le gravel est une toute jeune discipline née aux États-Unis qui séduit de plus en plus de cyclistes dans le pays. "Le gravel, c'est fait pour les gens qui ont besoin de retrouver la nature, redécouvrir des chemins et des sentiers", "On n'est pas sur la route, donc on a beaucoup moins de trafic, c'est super. De plus, on est en plein milieu de la nature, donc c'est magnifique", lancent des participants au "Gravel Trophy".

Toute l'info sur

Le WE

Une cinquantaine de cyclistes sont venus de tout le pays pour participer au premier "Gravel Trophy" dans les Alpes-Maritimes. Au programme : deux jours de vélo et une nuit sous la tente. Pour les participants, c'est l'occasion de découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles régions. Les terres rouges de Valberg à portée de roues, jusqu'à ce panorama sur le Mercantour, à couper le souffle même celui d'un sportif.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

VIDÉO - Belgique : nouvelles inondations massives après un orage diluvien

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas en 24h, 22 décès enregistrés

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.