VIDEO - Mort du pilote français Anthoine Hubert : minute de silence à Spa, le sport automobile bouleversé

Autres sports

DEUIL - Le jeune espoir de la formule 2, Anthoine Hubert est mort, dans un accident sur le circuit de Spa, en Belgique. Un décès qui provoque une onde de choc dans toute la communauté du sport automobile. Une minute de silence a eu lieu juste avant le Grand prix de F1 de Spa pour rendre hommage à ce jeune champion.

Il avait 22 ans et était l'un des grands espoirs à venir du sport automobile. Anthoine Hubert, est mort, ce samedi 31 août, à Spa, sur le circuit automobile, au cours d'un accident d'une violence inouïe. Impliqué au début du 2e tour de la course dans un carambolage à grande vitesse avec l'Américain Juan Manuel Correa, le Français Giulano Alesi et le Japonais Marino Sato, Hubert est mort des suites de ses blessures. Correa a été emmené à l'hôpital victime de fractures aux jambes. Sato et Alesi, fils de l'ancien pilote de F1 Jean Alesi, sont eux indemnes.

Dans un communiqué, la FIA a annoncé a mort du pilote : "En conséquence de l'accident, la FIA a le regret d'informer que le pilote de la voiture N°19, Anthoine Hubert, est mort des suites de ses blessures à 18h35" a précisé la fédération dans un communiqué, soulevant ainsi une vague d'hommages à travers le monde. 

Voir aussi

En vidéo

Mort du pilote français Anthoine Hubert : ce qu'il s'est passé

Le champion de Formule 1, Lewis Hamilton a adressé ses pensées et ses prières à la famille du jeune coureur automobile. 

Jenson Button lui aussi, a rendu hommage au pilote. 

Le pilote Esteban Ocon, qui a débuté au même âge qu'Anthoine Hubert s'est souvenu du jeune homme. 

"Nos pensées vont aux amis et à la famille d’Anthoine en cette période tragique. Anthoine était un jeune homme brillant. Ses performances ainsi que son comportement sur la piste et en dehors en faisaient un vrai gentleman. C’était un plaisir et un honneur de l’avoir accueilli dans notre Academy", a déclaré Cyril Abiteboul, directeur-général de Renault Sport Racing.

Jean Todt, le président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), a pour sa part indiqué sur twitter: "immense tristesse après le décès d’Anthoine Hubert lors de la course de F2 à Spa" en ajoutant "tous mes voeux de rétablissement à Juan-Manuel Correa", un pilote américain blessé dans le même accident.

"Antoine était un pilote fabuleux qui avait un avenir brillant devant lui. Il était gentil, toujours souriant et son attitude positive était contagieuse. Par respect, la course de dimanche a été annulée", indique le compte F2, le sport pratiqué par le jeune coureur. 

Le compte Twitter officiel de la Formule 1 : "Nous sommes bouleversés d'apprendre la mort tragique d'Anthoine Hubert. Nos pensées vont à sa famille et ses proches. Nous ne l'oublierons jamais". 

De l'autre côté de l'Atlantique, on "pleure la perte du coureur Anthoine Hubert". 

Et on lui a rendu hommage, sur la ligne de départ, lors d'une minute de silence. 

Ce dimanche, avant le départ du Grand Prix de F1, à Spa-Francorchamps, une minute de silence sera observée avant le départ du Grand Prix de Belgique. Cette minute de silence commencera à 14h53 avant que ne soit joué l'hymne national belge, a précisé la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter