VIDÉO - Tirreno-Adriatico : un piéton percuté par des coureurs en pleine course

Autres sports

ACCIDENT - Un piéton qui traversait la route a été percuté par deux coureurs de l'équipe cycliste Bora-Hansgrohe lors du contre-la-montre par équipes disputé de mercredi à Lido di Camaiore pour la première étape de Tirreno-Adriatico. Malgré la violence du choc, ils s'en sont tous sortis sans gros dommage.

Les images du choc font froid dans le dos. Mercredi 13 mars, le contre-la-montre par équipes inaugural de Tirreno Adriatico, disputé à Lido Di Camaiore (21,5km) et remporté par la Mitchelton Scott, a été le théâtre d'une collision entre un spectateur qui traversait la route et deux coureurs de la formation Bora-Hansgrohe, le Polonais Rafal Majka et l'Italien Oscar Gatto.

L'équipe Bora venait de s'élancer pour cette première étape de l'épreuve quand un piéton a traversé la route au passage des cyclistes malgré les grands gestes d'un policier sur le bord de la route. Plusieurs coureurs, lancés à pleine vitesse, ont pu l'éviter en modifiant leur trajectoire. Mais ceux qui étaient à l'arrière, Oscar Gatto et Rafal Majka, l'ont vu trop tard. Ils l'ont percuté de plein fouet et les trois hommes ont lourdement chuté à terre, restant plusieurs minutes au sol.

"Au début je n'ai pas compris ce qui s'était passé. Maintenant, j'ai vu la vidéo mais sur le coup je n'ai pas compris. J'étais derrière, je n'ai même pas vu cette personne. Rafa, ça va. On va bien tous les deux. On espère que ça ira du mieux possible aussi pour cette personne", a déclaré Oscar Gatto, interrogé par la RAI. La chaîne de télévision italienne a ensuite diffusé une photo de Majka, le visage en sang. Malgré la chute, les deux cyclistes ont bouclé l'étape du jour.

"Les premiers rapports indiquent qu'Oscar Gatto souffre de contusions, alors que Rafal Majka est tombé un peu plus durement. D'autres examens vont être effectués pour évaluer leurs blessures", a fait savoir Bora-Hansgrohe sur Twitter, précisant que les coureurs allaient effectuer des examens médicaux. Selon la RAI, le piéton a été transporté conscient dans un hôpital de la région de Lido di Camaiore, la station balnéaire où se courrait l'étape. Son état n'inspire pas d'inquiétude.

Lire et commenter