Vendée Globe : portrait du navigateur Jérémie Beyou, l’un des favoris

Vendée Globe : portrait du navigateur Jérémie Beyou, l’un des favoris

Les marins du Vendée Globe se préparent à partir le 8 novembre. Ils lèveront l'ancre pour un tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance.

La neuvième édition du Vendée Globe a été maintenue. Parmi les 33 concurrents engagés, il y a Jérémie Beyou, l'un des favoris. Notre équipe l'a rencontré chez lui à Lorient (Morbihan) et nous dresse son portrait. Avant de partir pour le tour du monde, ce navigateur profite de ses proches notamment de ses fils. Et même en mer, ils garderont le contact. Par ailleurs, le courage et la détermination de Jéremie Beyou font la fierté de ses enfants.

Pour ce Vendée Globe, les nouveaux bateaux ne naviguent plus, mais volent. Des engins qui nécessitent une concentration maximale 24 heures sur 24. Il est à noter que Jérémie Beyou s'est classé en troisième place lors de la précédente édition en 2016. Ce marin a donc mis quatre ans à préparer celle-ci avec une seule idée en tête : l'envie de gagner.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 30/10/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 30 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Lire et commenter