XV de France : la douche écossaise pour les Bleus, privés de Grand Chelem

Gregory Alldrit, raffuté par Adam Hastings, le 8 mars 2020, lors de la défaite du XV de France.

RUGBY - L'équipe de France, invaincue jusqu'ici, s'est inclinée ce dimanche à Murrayfield lors de la quatrième journée du Tournoi des VI Nations (17-28). Une première défaite concédée face à un adversaire appliqué qui ruine les espoirs de Grand Chelem... mais qui laisse toutefois une chance de remporter la compétition.

Jusqu'ici, tout allait bien. Un déplacement en Ecosse, pour cette équipe de France requinquée, ne constituait pas a priori une montagne insurmontable. D'autant plus qu'en ce Tournoi des VI Nations 2020, tout réussissait à nos Bleus au point que l'idée d'un Grand Chelem commençait à mijoter. 

C'était sans compter sur la sortie sur commotion du maître à jouer tricolore Romain Ntamack, mais aussi - et surtout - sur une indiscipline qu'on ne connaissait pas à cette équipe. C'est d'ailleurs notamment à cause d'un coup de poing asséné par Mohamed Haouas que le XV de France a passé toute la 2e mi-temps à quatorze face à des Highlanders tout en maîtrise et en application, capables de passer trois essais aux joueurs de Fabien Galthié. 

Toute l'info sur

Le XV de France au Tournoi des Six Nations

Les rêves de Grand Chelem ont donc été douchés à Murrayfield. Le groupe devra rapidement digéré cette première défaite dans cette édition 2020 car, samedi prochain, au Stade de France, il peut encore remporter le Tournoi face à l'Irlande.   

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination de tous les Français fin août : Véran met la pression sur les laboratoires

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

6 doses au lieu de 5 : la baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Lire et commenter