Comment réparer les pointes fourchues de ses cheveux

Comment réparer les pointes fourchues de ses cheveux
Beauté

Lucette, votre conseillère beauté en ligne vous donne ses astuces pour prendre soin des pointes de vos cheveux et éviter ainsi d’aller trop souvent chez le coiffeur.

Vous avez pris la résolution de laisser pousser vos cheveux jusqu’à la moitié du dos. Vous y êtes presque. Vous y seriez tout à fait si vous n’étiez pas sans cesse ralentie par des passages obligés chez le coiffeur pour assainir vos pointes. C’est incroyable comme l’extrémité de vos cheveux peut être susceptible. Un ou deux brushings un peu musclés et la voilà toute chiffonnée. Il est temps de vous réconcilier.

Le kit de survie des pointes de cheveux malades

- Du shampoing de qualité, sans sulfate, pour cheveux fragilisés comme le Shampoing Ultimate Repair de Gliss. A rincer si possible avec de l’eau minérale une fois par semaine.

- Du shampoing sec pour assainir les racines si elles ont tendance à regraisser.

- Un masque à base de produits naturels riches et comme l’avocat, l’aloe vera ou l’huile de coco.

- De l’huile de soin riche à appliquer quotidiennement sur les pointes.

- Un sèche-cheveux à la chaleur modérée.

- Un fer à lisser mis au cachot le temps de refaire une santé à votre cheveu.

La pointe du cheveu est la partie qui trinque le plus : privée du sébum protecteur dont bénéficie le haut du cheveu, elle est la proie de toutes les agressions extérieures. Elle se frotte aux foulards et écharpes en hiver, au sable ou à la poussière en été et à la chaleur du sèche-cheveux toute l’année, car c’est surtout la pointe du cheveu qu’il s’agit de dompter pour un brushing réussi.

Si les pointes de vos cheveux s’effilent et rebiquent, c’est qu’elles sont desséchées sans doute par plusieurs facteurs. Les plus courants sont la pollution, particulièrement féroce en ville, une eau de rinçage forte en calcaire et des produits de soins contenant des agents corrosifs.

Méfiez-vous tout particulièrement des shampoings pour cheveux à tendance grasse à trop bas coût. Pour pratiquer des prix cassés, il faut se priver des bons ingrédients au profit de substituts de moindre qualité. En l’occurrence, le sulfate fait office de remplacement. Il est à fuir. Agissant comme un détergeant, il assèche et agresse le cheveu par où il est le plus sensible. 

Si votre nouveau shampoing pour cheveux délicats graisse vos racines, utilisez du shampoing sec à base d’ortie pour absorber l’excès de sébum entre les lavages. Quand vous prenez soin de ces racines, n’oubliez pas les pointes : nourrissez-les avec une goutte d’huile de soin.

Surveillez votre sèche-cheveux de près et n’enclenchez pas le mode « haute chaleur ». Quant au fer à lisser, passez-vous tout à fait de ses services. Ses 180 °C au corps-à-corps avec vos cheveux épuisés, mauvaise idée.

Pour découvrir Lucette, suivez ce lien.

Sur le même sujet