Quelles sont les nouvelles techniques de médecine esthétique ?

Quelles sont les nouvelles techniques de médecine esthétique ?

Beauté
DirectLCI
Avec ses techniques plus discrètes et légères que la chirurgie, la médecine esthétique permet aujourd’hui de corriger de manière ultra-ciblée les défauts du visage. Lucette, votre conseillère beauté en ligne vous dit tout sur les nouvelles techniques de la médecine esthétique.

La chirurgie esthétique a-t-elle vécu ? De plus en plus de femmes et d’hommes se tournent vers des techniques moins lourdes pour corriger discrètement des défauts du visage. Lucette décrypte pour vous les dernières tendances de médecine esthétique. 

Pour combler les rides : la cryothérapie

Alternative aux injections de toxine botulique, la cryothérapie repose sur l’utilisation de l’air très froid pour lutter contre les marques de vieillissement cutané. Réalisée en institut, cette technique consiste à stimuler la circulation sanguine et le drainage lymphatique par l’air froid, diffusé par une sonde, et le massage du visage. La peau en ressort alors raffermie et retendue. À réaliser une fois par mois, chaque séance en institut coûte environ 100€. 


Pour prolonger les effets d’une séance, il est recommandé d’adopter en complément une routine de soins anti-âge, comprenant des soins raffermissants pour le visage : des crèmes, sérum et masques adaptés, comme par exemple le Masque Global Haute Performance d’Olivier Claire.

Pour lifter les paupières : Le Plexr

Contraction de "Plasma Exérèse", le Plexr est une nouvelle technique sans chirurgie pour rajeunir le regard. Elle est notamment destinée aux personnes qui souhaitent corriger le relâchement des paupières. Grâce à une sorte de stylo à flashs lumineux, le médecin supprime l’excès de peau des paupières tombantes, après l’application d’une crème anesthésiante. Jusqu’à quatre séances peuvent être nécessaires selon le niveau de correction désiré, le prix de chaque séance étant compris entre 200 et 250€.

Pour réduire le double menton : la radiofréquence

Le double menton apparait suite au relâchement cutané et à l’accumulation de cellules adipeuses. Pratiquée par un médecin esthétique, la radiofréquence va détruire les cellules graisseuses et stimuler la production de collagène sous l’effet d’ondes de très haute fréquence. Pendant la séance, une pièce à main est appliquée sur la zone à retendre et émet des ondes, générant une sensation de chaleur. Les résultats sont visibles à partir de trois séances, chacune coûtant entre 150 et 250€. 

Pour redessiner le nez et le menton : l’acide hyaluronique

Corriger une petite bosse sur le nez sans passer par une rhinoplastie chirurgicale est désormais possible. En effet, l’injection d’acide hyaluronique se révèle être une alternative pratique et efficace : injectée au-dessus et en-dessous de la bosse, elle fait apparaitre le nez plus droit, ou plus allongé si elle est injectée au niveau de la pointe. 

De même, il est possible aujourd’hui de donner du volume à un menton fuyant grâce à l’injection d’acide hyaluronique, ou encore de redessiner les contours de la mâchoire qui ont tendance à s’affaisser avec le temps. 

Visible quelques jours après intervention, l’effet d’une injection d’acide hyaluronique perdure pendant plus de 6 mois. Il faut compter au moins 400€ par seringue pour la plupart des interventions. 

Pour découvrir Lucette, suivez ce lien.

Sur le même sujet

Plus d'articles