Les huiles essentielles pour lutter contre les maux de l’hiver

Les huiles essentielles pour lutter contre les maux de l’hiver

Beauté
DirectLCI
La saison froide provoque votre système immunitaire et le force à puiser dans ses ressources. Lorsque la météo se fait réellement hostile, il arrive qu’il ait besoin d’aide. Pour cela, le pouvoir des huiles essentielles est redoutable.

Gorge irritée, encombrement des voies respiratoires, fatigue… Comment venir à bout des affections hivernales ? Au-delà des méthodes conventionnelles, l’aromathérapie est une alternative efficace pour prévenir et soigner. Lucette votre conseillère beauté en ligne vous parle du contenu de sa trousse à huiles essentielles.

Choisir sa marque d’huiles essentielles

Avant toute chose, prenez le temps de choisir vos huiles. Si vous êtes sensible à la problématique des produits phytosanitaires, regardez du côté des marques bio. Cela semble judicieux, car les huiles essentielles sont des concentrés de molécules actives.

La marque Fleurance Nature par exemple, propose une gamme large d’huiles essentielles bio et pures. J’ai particulièrement apprécié la transparence dont fait preuve la marque à propos de la composition de ses produits. 

Comment renforcer vos défenses naturelles ?

Nous sommes en plein cœur de l’hiver. Chanceuse que vous êtes, vous avez traversé les coups de froid en esquivant les virus et autres charmants rhumes qui minaient votre chemin. Ou peut-être, au contraire, que l’un d’entre eux a su duper votre vigilance ? Qu’à cela ne tienne, il reste important de maintenir un système immunitaire fort pour parvenir avec grâce jusqu’au printemps.


Saro : voilà une arme redoutablement efficace pour booster vos défenses. 

Tea-tree : anti-infectieuse globale, cette huile évitera les maux de la sphère ORL. 

Ces deux huiles sont à prendre en cure à raison d’une goutte dans une cuillère à café de miel ou sur un comprimé neutre, 2 fois par jour pendant une semaine. 


Eucalyptus radiata : un nom qui vous est sûrement familier et pour cause. Cette huile est bénéfique pour dégager les voies respiratoires et pour vous permettre de bien respirer lorsqu’une affection pointe le bout de son nez. L’Eucalyptus sera efficace en diffusion.

Comment traiter l’affection quand elle est là ?

S’il fallait retenir une seule huile pour éradiquer toute forme d’affection hivernale, ce serait l’huile essentielle de Ravinsara. Elle atténue les symptômes grippaux et décongestionne les voies respiratoires. A prendre sur un comprimé neutre, un sucre ou une cuillerée de miel à raison de 2 gouttes, 3 fois par jour. Vous pouvez aussi l’utiliser dans un diffuseur spécifique.


Autre indispensable de votre trousse d’aromathérapie hivernale : le Thym. En choisissant le Thym Thymol, le Thym Linalol ou le Thym à feuilles de Sariette, vous traiterez le rhume et sa grande sœur la bronchite. Pour maximiser les effets, vous pouvez prendre votre goutte d’huile essentielle de thym dans une cuillerée de miel, arrosée de jus de citron frais, jusqu’à 3 fois par jour. Ça n’est gustativement pas bon, mais parole de Lucette, il n’y a rien de tel !

Précautions avant utilisation

Issues de végétaux et moins transformées, les huiles essentielles sont plus naturelles que les médicaments conventionnels. 

Cela ne les empêche pas d’être très puissantes. C’est la raison pour laquelle il faut les utiliser avec prudence. Globalement, l’utilisation d’huiles essentielles n’est pas recommandée pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien.


Par ailleurs, il faut toujours tester sa comptabilité allergène avec une huile que vous utilisez pour la première fois. Appliquez-en une goutte dans le creux du poignet et attendez 48h. Si aucun effet ne se manifeste, vous pouvez utiliser l’huile essentielle sans crainte. Evitez de commencer un traitement aux huiles essentielles si vous êtes sous antibiotiques. Les interférences peuvent être malencontreuses. Enfin, n’avalez jamais une huile essentielle pure. Il est indispensable de déposer les gouttes sur un comprimé neutre, spécialement conçu pour cet usage, un sucre ou une cuillerée de miel liquide.

Pour découvrir Lucette, suivez ce lien.

Sur le même sujet

Plus d'articles