Les raisons du succès phénoménal de KKW, la marque de cosmétiques de Kim Kardashian

Les raisons du succès phénoménal de KKW, la marque de cosmétiques de Kim Kardashian

Avec
DirectLCI
ACTU & STARS - 10 millions de dollars. C’est la somme gagnée par Kim Kardashian en 24 heures le jour de la sortie de ses parfums. Un chiffre vertigineux qui interroge sur le phénomène KKW, la fameuse marque de cosmétiques qui n’en finit pas d’affoler les coquettes. Lucette votre conseillère beauté a mené sa petite enquête. Décryptage.

Rappel des faits. En 2014, les sœurs Kardashian Kim, Khloe et Kourtney ont lancé une gamme de produits capillaires, contenant des produits à succès comme le Take 2 Dry Shampoo de Kardashian Beauty. Ensuite, à l’automne 2015, Kylie Jenner - petite soeur de Kim Kardashian et fille de Caitlin Jenner - avait provoqué un raz-de-marée en commercialisant un lip kit comprenant un crayon et un rouge à lèvres. En 30 secondes, tout avait été vendu. Aujourd’hui encore, sa marque poursuit ses lancements, qui rencontrent un réel succès. Ce 6 décembre, elle annonce justement la sortie de 20 nouveaux rouges à lèvres, fin novembre, c’était deux palettes en éditions limitées… 

Légitime donc de s’interroger sur l’impact de la famille Kardashian Jenner sur le petit monde de la beauté. 

KKW, la beauté à l’ère du digital

Pour en revenir à Kim Kardashian, l’été dernier, elle créait l’évènement avec le lancement de sa propre ligne de maquillage. Baptisée sobrement KKW Beauty, en référence à ses initiales (Kim Kardashian West, du nom de son mari, le chanteur Kanye West). 

Lors de sa sortie, le 21 juin, le kit de contouring KKW a été sold out (comprenez en rupture de stock) en à peine 3 heures.

Tout ce qu’entreprend cette personnalité médiatique (à la fois productrice, animatrice, actrice et styliste) semble être auréolé de succès. Il faut dire que la marque KKW s’appuie sur une stratégie de communication bien pensée à l’ère de l’ultra-digitalisation. Démonstration.  Le 14 septembre 2017, c’est sur son compte Snapchat que Kim Kardashian annonce la sortie prochaine de fragrances KKW. 


Dans la foulée, un site entièrement dédié aux parfums (différent donc de kkwbeauty.com la plateforme où est vendu le maquillage) est lancé. Une adresse où les early birds pouvaient s’inscrire sur une liste d’attente afin de s’assurer de ne pas rater la sortie tant attendue des parfums. Évidemment, s’ajoute à cela le compte Instagram @kkwfragrance où le mystère a été levé à coup de petites informations ponctuelles et de teasers pour présenter les 3 opus olfactifs. Aujourd’hui, près de 97 000 personnes suivent ce compte. Un chiffre finalement assez faible en comparaison avec les 105 millions de personnes qui la suivent sur son compte personnel @kimkardashian, mais, du reste, impressionnant au vu de sa récente création. 

Une stratégie du désir 2.0

Si Kim Kardashian réussit c’est, notamment, qu’elle joue au maximum la carte de l’édition limitée. Elle aurait tort de s’en priver puisque c’est ce qui fonctionne le mieux. Epuisés en seulement quelques heures voire quelques minutes, ses produits s’arrachent dans le monde entier. De quoi faire perdre la tête de toutes les beauty addicts (fans de Kim Kardashian ou non) qui ont envie - elles aussi - de tester les produits beauté de la marque phénomène. 


Il faut également avouer que le peu d’informations avant les lancements suscitent l’envie. Plus particulièrement, le désir de faire partie des quelques chanceuses à travers le monde qui auront la chance d’avoir un produit KKW Beauty. Kit de contouring, parfum ou rouge à lèvres, peu importe. Début décembre, KKW a réitéré ce même schéma. Après quelques jours de teasing sur Instagram, elle a lancé dix nouvelles références, rassemblées dans une gamme : Ultra Beam. Cinq glosses et cinq highlighters très paillettés en poudre libre. Lancés le 2 décembre, le kit complet des dix produits, vendu 160$, est déjà sold out. Seule l’offre duo (1 gloss associé à une poudre) est encore disponible. Une preuve que la recette de Kim Kardashian fonctionne encore. 

Mais surtout, derrière la marque KKW, transparaît la solide légitimité de Kim Kardashian en tant que prescriptrice de tendance. C’est tout de même en grande partie aux Kardashian que nous devons une bonne partie des dernières tendances beauté phares : le contouring, les sourcils ultra-dessinés, le rouge à lèvres mat, les extensions… Cela ne fait aucun doute, Kim Kardashian s’est imposée comme LA référence beauté de ces dernières années. 


Alors, quelle est la suite pour Kim Kardashian West en 2018 ? Aux trois fragrances, Crystal Gardenia, Crystal Gardenia Citrus et Crystal Gardenia Oud, pourraient peut-être venir s’ajouter d’autres senteurs. Ou d’autres produits viendront-ils encore étoffer la gamme de maquillage ? A suivre…

Pour découvrir Lucette, suivez ce lien.

Plus d'articles

Sur le même sujet