Les soins pour éviter plaques, boutons et rougeurs après l’épilation

Les soins pour éviter plaques, boutons et rougeurs après l’épilation

Beauté
DirectLCI
CONSEILS - Lucette votre conseillère beauté en ligne vous donne ses astuces pour limiter les réactions post-épilatoires de votre peau.

L’épilation vous horripile. Personne n’aime vraiment cela, mais vous, c’est de la haine pure que vous éprouvez à l’égard des bandes de cires. Vous détestez absolument tout d’elles : leur couleur rose et leurs faux airs de délicatesse, le petit cri de triomphe vicelard qu’elles poussent en arrachant les poils et surtout, les traces qu’elles laissent de leur passage. Des jours après, votre peau reste tachetée de picots rouges, autant de souvenirs du martyr en salle de bain. Il est temps que cela cesse.

Préparez le terrain

Un gommage pré-épilation est conseillé. Une fois votre peau parfaitement nettoyée de ses résidus, nourrissez-la avec un soin rinçant. La peau doit être parfaitement sèche et nettoyée au moment de l’épilation. La douche-crème nourrissante nutritive de Barnangen est tout indiquée pour ce genre d’usage : sa formule enrichie en Cold Cream hydrate la peau en profondeur et la prépare aux agressions.

Eteignez le feu

La première chose à faire une fois le drap de cire enlevé est d’appliquer de l’eau froide. Lorsque votre épiderme est bien rafraîchi, appliquez un peu d’huile d’olive sur la peau. Une fois l’huile absorbée, appliquez de l’eau de rose ou de l’aloe vera, pour leurs vertus apaisantes. Si la douleur est persistante à un endroit, coupez une pomme de terre et appliquez la chaire de celle-ci sur la vôtre. La fécule de pomme de terre à des propriétés apaisantes, ce qu’on ne sait pas assez.

Limitez les marques

Ne vous exposez pas au soleil le jour même de votre épilation, votre peau fragilisée réagirait mal avec la chaleur et les éventuelles brûlures du soleil. Il va de soi que vous évitez les gommages et tout autre frottement.

Pour découvrir Lucette, suivez ce lien.

Sur le même sujet

Plus d'articles