Relâchement cutané prématuré : causes et soins

Relâchement cutané prématuré : causes et soins
Beauté
DirectLCI
CONSEILS - Lucette, votre conseillère beauté en ligne, vous aide à comprendre et à limiter le vieillissement prématuré de la peau dont les rides, ridules et l’affaissement des graisses du visage sont les principaux signes.

Vous n’avez pas 40 ans et pourtant votre peau commence à perdre de son élasticité. Ce relâchement est particulièrement visible au niveau des paupières, des joues et de l’ovale du visage. Il va sans dire que la plupart des gens ne le remarquent sans doute pas. Mais vous, vous ne voyez plus que ça. Comment se fait-il que, jeune encore, votre peau montre ces signes de vieillesse ? Voici les quatre principales causes du problème et leur solution.

La pollution des villes

La pollution atmosphérique présente surtout dans les villes, mais aussi dans les campagnes, est particulièrement nocive pour la peau. Notamment à cause du monoxyde de carbone, de la combustion d’hydrocarbures et des métaux lourds qu’elle contient. Cet ensemble de saletés favorise la formation de radicaux libres dans le corps. Ces radicaux libres endommagent les cellules cutanées et sont la cause essentielle du vieillissement cutané prématuré.


Pour limiter ces effets, il est nécessaire de bien s’armer. Certains laboratoires de cosmétique ont mis au point des soins adaptés. L’un des plus utilisés par les membres de la communauté Lucette est un soin pour une zone particulièrement sensible et donc touchée par le vieillissement prématuré : celle des paupières. La composition du Gel Baume Yeux Multi-correction Crème Prodigieuse Boost de Nuxe compte notamment des extraits de jasmin, excellent antioxydant. Les antioxydants sont les meilleures armes pour lutter contre les radicaux libres.

Le soleil

Ce n’est pas un secret, le soleil peut faire autant de bien que de mal.

80 % de ses rayons UV A sont une vraie menace pour l’élasticité de la peau. Quant aux UV B, bien que seuls 30 % pénètrent l’épiderme, il s’agit de rayons puissants et générateurs de radicaux libres. Le bronzage est une forme de protection, mais elle a ses limites. Lorsque celles-ci sont dépassées, la peau vieillit, tâche ou pire, tombe malade. La bonne nouvelle est qu’il est plus facile d’éviter ces risques que ceux de la pollution atmosphérique. Il suffit d’appliquer sur la peau une protection solaire adaptée et de ne pas vous exposer aux horaires dangereux, qui varient en fonction du pays dans lequel vous vous trouvez.

La cigarette

On dit souvent que la cigarette rend la peau terne, c’est tout. On ne développe pas assez les maux qu’elle inflige à la peau. Voici donc une liste non-exhaustive :

- Chaque bouffée de fumée dégage 200 000 radicaux libres. 

- La fumée du tabac modifie l’activité des métallo protéinases matricielles, protéines qui régulent le renouvellement des cellules de la peau.

- Les goudrons qu’elle contient sont toxiques pour la structure même de la peau.

- Ses composantes ralentissent la micro circulation sanguine, les cellules de la peau sont beaucoup moins oxygénées et des bouffissures apparaissent aux niveaux des cernes et des paupières, notamment.

- La cigarette détruit aussi les fibres de collagène de la peau situées en profondeur, dans le derme. Celle-ci perd donc une grande partie de son élasticité.

Du coup, même avec un porte-cigarette, fumer devient moins chic.

L’alimentation

Une mauvaise alimentation peut favoriser le vieillissement de la peau et à l’inverse, une bonne peut préserver sa jeunesse. Pour garder une peau en excellente santé, il vous faut faire le plein de :

- Antioxydants, pour lutter contre les radicaux libres. Les pommes, les fruits rouges, le gingembre, les noix et noisettes, les clous de girofle, les carottes et le cacao en sont pleins.

- Acides gras, pour hydrater et protéger la peau. Vous en trouverez en grande concentration dans les huiles végétales et particulièrement dans l’huile d’argan, de tournesol ou de germe de blé.

Pour découvrir Lucette, suivez ce lien.

Sur le même sujet

Plus d'articles