Vous pouvez aussi rééduquer votre périnée à la maison, grâce à une sonde connectée

Vous pouvez aussi rééduquer votre périnée à la maison, grâce à une sonde connectée

Bien-être
DirectLCI
AVANCÉE - Après un accouchement, pendant la ménopause ou tout simplement pour améliorer leur sexualité, beaucoup de femmes ont aujourd'hui recours à la rééducation de leur périnée. Pour les y aider, une start-up strasbourgeoise, Fizimed, a développé une sonde connectée et ludique à utiliser à la maison.

Faire décoller une fusée rien qu’en contractant son périnée… Voilà le genre d’exercices que propose, via une application, la sonde de rééducation connectée Emy. Fizimed, une start-up basée à Strasbourg, a développé cet outil à destination des femmes devant rééduquer leur périnée. La stimulation de ce muscle est une étape incontournable chez les femmes venant d’accoucher, mais aussi chez les femmes ménopausées et les sportives, afin d’éviter les fuites urinaires et d'améliorer par la même occasion leur sexualité.


Connectée via bluetooth à une application mobile, Emy a été conçue selon des normes médicales et avec l’aide de professionnels de santé. Grâce à ses capteurs, elle parvient à mesurer les contractions. "Le besoin est venu des kinés qui nous ont dit que les patientes ne faisaient pas forcément les exercices demandés à la maison. Les jeux de l’application sont calqués sur leurs exercices. Et puis le périnée se travaille tout au long de la vie, pas juste pendant les dix séances qui suivent un accouchement", explique à 20 Minutes Emeline Hahn, co-fondatrice de la start-up. Selon elle, une femme sur dix aurait d’ailleurs besoin de rééduquer son périnée.

Ludique et facile à utiliser, cet outil a pour but d'inciter les femmes à pratiquer leurs exercices régulièrement. Les performances sont d'ailleurs enregistrées sur l'application pour suivre la progression de cette rééducation. Pour profiter de cette technologie, il faut tout de même débourser 199 euros (vous pouvez la commander sur le site). 20 Minutes précise que "certaines mutuelles en remboursent une partie, 400 produits sont prévendus, et un essai est en cours auprès du CMCO des Hôpitaux universitaire de Strasbourg".


En 2015, la Britannique Tania Boler avait déjà développé un dispositif visant à rééduquer le périnée, qui ressemblait beaucoup à Emy.  "Elvie est un dispositif en forme de galet que vous placez dans votre vagin, un peu comme un tampon. Il envoie à votre smartphone des indications par Bluetooth", expliquait-elle alors à LCI. Egalement relié à une application ludique, les contractions permettaient ici de faire monter et descendre un petit bijou sur l'écran du smartphone. "Aujourd'hui, environ 40% de nos clientes ne sont pas mères. Les femmes savent maintenant qu'elles doivent prendre soin de l'ensemble de leur corps", affirmait-elle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter