Des patients posent nus dans un calendrier pour sensibiliser à leurs maladies

Dans le calendrier "Patients 2020", 12 associations se mobilisent pour lutter contre les maladies
Bien-être

UN MOIS, UNE MALADIE - Les patients de douze associations luttant contre des maladies graves ont décidé de se mettre à nu pour la bonne cause. Leurs clichés sont à retrouver dans le calendrier "Patients 2020".

"Les associations de patients se mettent à nu pour…" C'est par cette phrase que débute le calendrier 2020 imaginé par 12 associations afin de lutter contre les maladies pour lesquelles elles sont mobilisées, comme la sclérose en plaques, la fibromyalgie ou encore le cancer des testicules. À l'instar des rugbymen des Dieux du stade, 18 patients ou aidants ont accepté de poser nu, ou presque, "pour interpeller les politiques, faire avancer la recherche, la prise en charge et la qualité de vie des patients et de leur famille", indique Claude Touche, président d'eVeDrug, à l'origine de l'opération mise en scène par Acteurs de santé.

Ce calendrier, sorti fin novembre à l'occasion du 30e anniversaire du festival de la communication santé, est vendu 20 euros, "au profit des associations qui ont participé à sa réalisation". Parmi elles, l'association petit ange, qui lutte contre la méningite, Dessine moi un mouton, contre les maladies chroniques, mais aussi des associations contre le cancer, la maladie de Crohn ou le syndrome de Guillain-Barré.

Lire aussi

La motivation ? "Mettre K.O la douleur !"

Pour les participants, cet exercice inhabituel s'est avéré être un vrai moment de plaisir. "Le fait de se mettre à nu pour exprimer cette cause m'a beaucoup plu", explique Emmanuel Gervier, de Mon réseau cancer du poumon, dans la vidéo ci-dessous réalisée par Acteurs de santé TV. "Comme c'est pour la bonne occasion, cela fait vraiment plaisir", renchérit Sébastien Kübler, de la ligue contre la sclérose en plaques. Surtout, cette séance dirigée par la photographe Nathalie Oundjian a permis aux patients d'envoyer un message d'espoir pour accepter leur corps malgré la maladie. "Je me suis sentie belle", affirme même Éléonore Piot de Villars, de l'association Lympho'sport.

La motivation n'était d'ailleurs pas si difficile à trouver. "Je me suis mis à nu pour partager avec les personnes touchées par le cancer des poumons et rompre la solitude", explique Emmanuel Gervier à Medisite. "Pour que plus jamais un enfant ne meurt de méningite", "mettre K.O la douleur persistante" ou "apporter un message d'espoir aux femmes atteintes de cancer", toutes les raisons étaient bonnes pour faire tomber le haut et envoyer un message fort. Vous pouvez d'ores et déjà soutenir cette initiative, le calendrier étant disponible à la vente sur le site internet d'eVeDrug.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent