Quels sont les signes avant-coureurs d'une rupture d'anévrisme ?

Bien-être

Toute L'info sur

Audrey & Co

CONSULTATION PRIVÉE - L’actrice Emilia Clarke, alias Daenerys Targaryen dans Game of Thrones, a récemment raconté comment elle avait survécu ces dernières années à deux ruptures d'anévrisme. Le docteur Gérald Kierzeck vous explique les symptômes de ces hémorragies cérébrales.

Sa prise de parole a mis en lumière un phénomène au mécanisme souvent méconnu, mais pouvant toucher tout le monde. Dans une tribune publiée récemment dans The New Yorker, l'actrice Emilia Clarke, 32 ans, s'est confiée sur les graves problèmes de santé qu’elle a traversés, en secret, pendant le tournage de Game of Thrones : deux ruptures d’anévrisme, en 2011 et 2013, qui auraient pu mettre un terme à la carrière de l’interprète de Daenerys Targaryen dans la série. L'occasion pour le docteur Gérald Kierzeck de revenir, dans sa chronique de la Matinale de LCI en tête de cet article, sur les symptômes de la rupture d'anévrisme. 

L'anévrisme, c'est cette poche, parfois d'origine génétique, qui se forme sur l'une des artères irriguant le cerveau, explique-t-il schéma à l'appui. Ce petit sac anormal peut ne pas faire parler de lui pendant des années, mais ensuite se distendre et exploser brutalement dans le cerveau. Cette rupture d'anévrisme créant une hémorragie est la source de 20% des accidents vasculaires cérébraux, les 80% restants étant causés par l'obstruction d'une artère.   

Voir aussi

Quels sont les symptômes d'une rupture d'anévrisme ? Emilia Clarke a raconté qu'elle était en plein tournage et faisait du sport avec son coach lorsqu'elle a subi sa première hémorragie cérébrale, rappelle Gérald Kirzeck. Or selon lui,une rupture d'anévrisme est souvent liée à un effort physique, car la tension artérielle augmente ainsi dans l'organisme. 

L'actrice a également rapporté avoir eu un sévère mal de tête, une violente céphalée que le docteur qualifie d'un "coup de tonnerre dans un ciel serein". Autres signes avant-coureurs de la rupture d'anévrisme : des nausées et des vomissements, car la pression augmente dans la boîte crânienne, une vision floue ou double, une sensibilité à la lumière, voire une perte de conscience et des convulsions. Il faut alors aller très vite : la moitié des patients qui ont eu une rupture d'anévrisme n'arrivent jamais à l'hôpital, souligne le spécialiste.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter