Chaleur et canicule : comment éviter la déshydratation ?

Bien-être

Toute L'info sur

Nos conseils pour affronter les épisodes caniculaires

CONSEILS -La canicule est de retour : attention, il est primordial d’adopter les bons gestes pour éviter le coup de chaud de trop et la déshydratation.

Avec les fortes chaleurs en perspective, votre corps risque de souffrir et d’éliminer beaucoup d’eau avec le thermomètre qui va dépasser allègrement les 30° C. Il est donc important de faire attention et d’éviter la déshydratation. Il est facile de rappeler la nécessité de boire beaucoup d’eau, le corps ayant besoin d’au moins trois litres quotidiennement pour bien fonctionner (cela ne signifie pas de boire trois litres, les aliments type crudités en apportant aussi). Mais cela n’est pas toujours facile à respecter ou à surveiller, surtout avec des enfants ou des personnes âgées qui sont particulièrement fragiles face à la chaleur, ou bien encore les sportifs qui ne voient pas le coup de chaud arriver. 

Lire aussi

Les signes de la déshydratation

- Votre bouche et votre langue deviennent sèches

- Vos yeux se cernent plus facilement

- Votre peau est chaude, présente des rougeurs et de la sècheresse

- Vous avez une sensation de soif intense

- Vous n’arrivez pas à uriner

- Vous êtes fatigué, faible ou somnolent

- Vous avez des convulsions et des pertes de connaissance

Les bons gestes à avoir pour l'éviter

- Evitez de boire de l’alcool en cas de fortes chaleurs

- Emportez avec vous un brumisateur et une bouteille d’eau pour vous hydrater régulièrement. Si vous avez soif, c’est que vous avez déjà perdu beaucoup d’eau

- Mouillez-vous fréquemment la nuque et la tête

- Misez sur les couleurs claires pour vos vêtements, des textiles légers et fluides. Portez un chapeau ou une casquette quand vous sortez

- Evitez de vous mettre en extérieur et surtout au soleil entre 11h et 16h

- Pour faire une sieste, cherchez un endroit frais et aéré

- Si vous êtes sportif, évitez de faire du sport aux heures les plus chaudes de la journée. Si vous ne pouvez vous empêcher, hydratez-vous régulièrement avant, pendant et après votre activité. N’attendez pas d’avoir soif, il sera trop tard. L’eau vous aidera, de plus, à éliminer les toxines. Un bon réflexe : si vous faites du sport et qu'il n'y a plus de transpiration sur votre front, hydratez vous d'urgence (voir ci dessou la vidéo avec Jean-Paul Hamon, médecin généraliste).

Si vous vous trouvez face à une personne victime d’un coup de chaud, transportez-la dans un endroit frais et abrité. Retirez-lui les vêtements superflus et faites-la boire. Si besoin, aspergez-la d’eau et couvrez-la de linges humides.

Voir aussi

Comment réagir avec un bébé ou un jeune enfant ?

Vous le voyez devenir rouge, avoir de la fièvre ou beaucoup pleurer. Il est important de lui donner un biberon d’eau (non recommandé cependant les deux premiers mois de sa vie), et même de manière fréquente, qu’il est soif ou non. Mouillez-lui le corps avec un gant ou un brumisateur. Si vous le pouvez, donnez-lui un bain à une température inférieure de deux-trois degrés à la température de son corps.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter