Cinq conseils pour reprendre le sport (pour de vrai cette fois)

Bien-être
DirectLCI
MOTIVÉ(E) - Reprendre le sport, beaucoup en rêvent et peu s'y tiennent. Un entraînement régulier et sérieux est bien souvent difficile à tenir, la faute à nos emplois du temps bien remplis... et à une motivation pas toujours au top. LCI vous donne cinq conseils pour vous y remettre pour de vrai.

C’est un fait, les bonnes habitudes ne sont pas les plus faciles à tenir. Alors quand il s’agit de se mettre au sport, la motivation a intérêt à être à son summum. Car on le sait, si la première séance passe souvent comme une lettre à la Poste, les suivantes sont bien plus difficiles à tenir.


Les horaires de travail à rallonge, le petit mal de tête, le mauvais temps, les courbatures d'il y a deux jours... Quand l'envie n'est pas au rendez-vous, les excuses ne manquent pas. LCI vous donne cinq conseils pour tenir vos ambitions et foncer tête baissée à votre séance de sport.

Ancrer le sport dans vos habitudes

 semaFaire du sport régulièrement, c’est avant tout ancrer l’activité physique dans vos habitudes. Le but est donc de ne même plus se poser la question piège de l’envie. Cela doit se transformer en automatisme. Pour cela, mieux vaudrait, selon David Neal, un chercheur australien spécialisé dans les habitudes et les changements de comportement, faire du sport le matin. Le début de journée serait en effet plus favorable pour installer une nouvelle habitude. "Les matinées des gens sont un peu plus routinières que le reste de la journée", explique-t-il à la BBC.


Malgré tout, les habitudes ne s’installent pas du jour au lendemain. Selon une étude publiée en 2009 dans l’European Journal of Social Psychology, il faut en moyenne 66 jours pour établir une nouvelle routine. Soit un peu plus de 9 semaines. D’ici là, en plus de vos abdos et de vos fessiers, c’est votre force mentale qui va devoir travailler.

Commencer en douceur

Vous avez couru un semi-marathon il y a cinq ans ? C’est très bien, mais si vous avez arrêté le sport entre temps, soyez conscients que votre condition physique a quelque peu perdu de sa superbe. Rien ne sert de commencer sur les chapeaux de roues, au risque de vous décourager, voire de vous blesser. Pour tenir le rythme, ne vous fixez donc pas d’objectifs inatteignables. Il faut commencer le sport en douceur. Les progrès, vous le verrez, arriveront très vite.


D'autre part, nul besoin de se démener pendant 2h le dimanche matin pour se dire qu'on a fait son quota de sport pour les sept jours à venir. Il est en fait plus efficace de multiplier dans la semaine les petites séances de trente minutes que de faire une grosse séance. Elles sont d'ailleurs bien plus faciles à caser dans un emploi du temps et bien plus motivantes.

Ecouter ses envies avant tout

L'idée est peut-être bateau, mais aimer le sport que l'on pratique est vraiment important si l'on veut tenir le rythme. Il arrive en effet que l'on soit entraîné par des amis ou des collègues vers une activité et que l'enthousiasme collectif prenne le pas sur votre propre intérêt. Au bout de quelques séances, la démotivation risque de se faire sentir...


Tournez-vous donc vers un sport qui vous tente tout d'abord vous, individuellement. Si vous avez besoin d'être encouragé, pourquoi ne pas vous tourner vers des cours collectifs ou un coach sportif ? Lorsque vous n'avez pas trop de motivation, vous saurez au moins que quelqu'un vous attend et espère de vous un minimum d'efforts. 

Prendre soin de soi

Les grands sportifs vous le diront, faire du sport, c'est aussi un mode de vie. Si vous avez l'habitude de faire la fête tous les soirs, il va être compliqué de pratiquer de façon sérieuse une activité physique. La fatigue et les excès ne vous aidant pas à atteindre le meilleur de votre forme. Idem pour ce qui est du régime alimentaire. Des repas trop riches ou trop faibles en calories risquent de desservir vos performances.

Bien s'équiper

Ne partez pas faire un running comme si vous partiez faire votre balade dominicale. Faire du sport demande un minimum d'équipement et de préparation. Prenez donc le temps de vous échauffer pour éviter les douleurs et accidents et munissez vous des accessoires adaptés. Courir avec un pull en laine, par exemple, est une très mauvaise idée. Bien qu'elle tienne chaud, la matière conserve toute l'humidité et votre séance de sport risque vite de se transformer en session de hammam. Attention aussi à vos chaussures, dont les propriétés techniques doivent correspondre à votre activité. Si vous courez, par exemple, un bon amorti est indispensable pour éviter les douleurs aux genoux et au dos (qui risquent de rapidement mettre un terme à vos rêves de marathons).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter