Le brossage des dents ne vous protège pas que des caries

Le brossage des dents ne vous protège pas que des caries
Bien-être

HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE – Une étude menée par des chercheurs sud-coréens mesure les bénéfices d'un brossage des dents fréquent sur la santé cardiaque. On vous explique.

Quel rapport entre les dents et le cœur, direz-vous ? Les deux sont pourtant bien intimement liés : des recherches ont déjà montré qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorisait la présence de bactéries dans la circulation sanguine, et que l'inflammation dans le corps qui pouvait en découler augmentait les risques de maladies cardiaques. 

Un phénomène sur lequel se sont penchés des chercheurs sud-coréens au travers d'une vaste étude observationnelle. Et selon eux, se brosser fréquemment les dents (trois fois par jour ou plus) réduirait les risques d'insuffisance cardiaque et de fibrillation auriculaire (un trouble du rythme cardiaque).

Jusqu'à 12% de risques en moins

Pour mener leurs travaux qui viennent d'être publiés dans l'European Journal of Preventive Cardiology, ces scientifiques ont suivi pendant dix ans et demi plus de 161.000 personnes âgées de 40 à 79 ans, qui ne souffraient pas des deux pathologies du cœur précédemment citées. Mais durant cette période, certaines les ont développées : une fibrillation auriculaire a touché 4.911 des participants à l'étude (3% de l'ensemble), et une insuffisance cardiaque a été constatée chez 7.971 d'entre eux (4,9%). En mesurant l'incidence de ces pathologies indépendamment d'un certain nombre de facteurs (âge, sexe, indice de masse corporelle...), et en regardant les habitudes de brossage des dents de chacun, les chercheurs ont ensuite conclu que se brosser les dents au moins trois fois par jour réduirait les risques de fibrillation auriculaire et d'insuffisance cardiaque respectivement de 10% et de 12%.

Lire aussi

 L'étude ne s'est pas penchée sur le mécanisme à l'oeuvre dans cette corrélation. "On se sait pas exactement comment ça fonctionne", mais un brossage fréquent des dents "réduirait le biofilm, la poche située entre les dents et les gencives, qui est un véritable réservoir à bactéries", limitant ainsi leur passage dans le sang, explique le Docteur Gérald Kierzeck dans sa chronique de la Matinale de LCI en tête de cet article, consacrée à cette étude. 

Si vous ne vous brossez les dents "que" deux fois par jour, ne paniquez pas : c'est le rythme recommandé par l'Union française pour la santé bucco-dentaire

Lire et commenter