Des chercheurs américains font souffler un vent d'espoir pour les chauves

Bien-être

INVENTION - Voilà une étude qui ne devrait pas passer au-dessus de la tête des chauves. Alors que l'alopécie représente pour beaucoup d'hommes un complexe, des chercheurs américains affirment avoir inventé un appareil capable de faire repousser leurs cheveux grâce à des impulsions électriques de basse fréquence.

Avec l'âge, nombreux sont les hommes à perdre leurs cheveux. Cela peut être d'origine héréditaire, hormonale ou encore dû au stress. Quelle qu'en soit la raison cependant, la calvitie, voire l'absence totale de cheveux, peut être une grosse source de complexes pour les hommes touchés. S'il existe bien des solutions pharmaceutiques à l'alopécie, les résultats sont souvent décevants compte tenu de leur coût. Les implants, plus efficaces, sont eux aussi très coûteux et douloureux.

Mais bonne nouvelle, des chercheurs américains, de l'Université du Wisconsin-Madison, auraient trouvé une technique peu coûteuse et efficace, rapporte Radio Canada. Dans le journal ACS Nano, où sont publiés leurs travaux, ils indiquent avoir conçu un appareil capable de stimuler la peau du cuir chevelu en envoyant des impulsions électriques de basse fréquence.

Des résultats similaires aux médicaments déjà disponibles sur le marché, sans leurs effets secondaires

Le dispositif, qui tient dans la paume de la main, est constitué de petits appareils capables de recueillir l'énergie des mouvements quotidiens, pour ensuite la transmettre sous forme de petites impulsions électriques au cuir chevelu. Selon les auteurs de l'étude, cette stimulation incite les follicules inactifs à réactiver la production de poils. Les impulsions électriques ne seraient pas pour autant désagréables, ne pénétrant pas plus loin que les couches externes du cuir chevelu, précisent les chercheurs dans un communiqué.

Des expériences menées sur des rongeurs dépourvus de poils montrent que le dispositif donne des résultats similaires aux médicaments déjà disponibles sur le marché, les effets secondaires en moins. Dernier avantage : le système ne nécessitant pas de grosse batterie, il pourrait se dissimuler facilement sous un couvre-chef pour profiter de ses bénéfices tout au long de la journée.

Lire aussi

Inefficace sur les hommes chauves de longue date

Un bémol vient cependant légèrement altérer les espoirs que pourraient nourrir chez certains cette découverte : elle ne serait pas efficace sur une peau lisse. Les hommes chauves depuis plusieurs années ne tireraient donc aucun bénéfice du dispositif, qui ne s'adresse finalement qu'aux personnes touchées par les premiers stades de la calvitie.

Désormais breveté, le système devrait prochainement être testé sur des humains. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter