Dry january ou s'engager à un début d'année sans alcool : les lobbies du vin ont-ils réussi à torpiller l'initiative ?

Dry january ou s'engager à un début d'année sans alcool : les lobbies du vin ont-ils réussi à torpiller l'initiative ?
Bien-être

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Fanny Weil s'est intéressée ce mercredi 1er janvier 2020 à la polémique autour du mois sans alcool.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Comme en Grande-Bretagne, ce sont des associations qui ont lancé aujourd'hui le mois sans alcool. À l'origine, l'agence Santé Publique France, qui dépend du ministère de la Santé, devait appuyer le projet. Mais mi-novembre, le gouvernement renonce brusquement. Selon certaines affirmations, les lobbies de l'alcool et particulièrement du vin s'y sont opposés. Mais qu'en est-il réellement ?

Ce mercredi 1er janvier 2020, Fanny Weil, dans sa chronique "Les indispensables", nous décrypte les raisons du renoncement du gouvernement à l'appui du projet de mois sans alcool. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 01/01/2020 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Jeune fille tondue à Besançon : condamnée à un an de prison, la famille a été expulsée ce samedi matin

EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent