Tabagisme : pourquoi le vapotage des jeunes inquiète les autorités sanitaires américaines

Bien-être
DirectLCI
SANTÉ - Aux Etats-Unis, des adolescents qui ne fumaient pas deviennent accros à la cigarette électronique. Un phénomène qui pousse les autorités sanitaires américaines à tirer la sonnette d'alarme.

Quand le vapotage est une porte d'entrée vers le tabagisme. Aux Etats-Unis, l'Agence fédérale des médicaments s'inquiète de l'usage de plus en plus fréquent de la cigarette électronique chez les jeunes Américains. Si au départ, celui-ci ne devait être qu'une étape du sevrage tabagique, une nouvelle forme d'addiction s'est vite créée chez les adolescents : certains  deviennent même accros au vapotage, avec ses parfums et solvants, alors qu'ils étaient non-fumeurs. Or, la cigarette électronique contient des produits chimiques qui ont une certaine toxicité, impliquant des risques de cancer ou de maladies cardiovasculaires, même si les études sur le sujet manquent de recul. 

Revenant sur cette mise en garde des autorités sanitaires américaines, le docteur Gérald Kierzek, dans sa chronique "Parlons... santé" de la matinale de LCI, en profite dans la vidéo en tête de cet article pour donner des conseils à ceux qui voudraient en finir avec la cigarette. Avec un message : vapoter est certes plus sain que fumer, mais le faire doit s'intégrer dans une stratégie de sevrage.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter