Grippe saisonnière : l'épidémie en "forte augmentation", l’ensemble de la France désormais touchée

Grippe saisonnière : l'épidémie en "forte augmentation", l’ensemble de la France désormais touchée
Bien-être

MALADIE DE L’HIVER - Santé publique France a dévoilé ce mercredi les chiffres de la grippe pour la semaine du 27 janvier au 2 février 2020. Toutes les régions de France métropolitaine sont désormais "en phase épidémique".

C’est désormais certain, la grippe est bien installée dans l'Hexagone, et aucune région n’est épargnée. Alors que seule la Normandie n’était pas touchée par l’épidémie la semaine dernière, Santé Publique France a dévoilé ce mercredi ses chiffres hebdomadaires et sa carte de l'activité grippale. Celle-ci est désormais toute rouge, l'ensemble des régions de France métropolitaine étant désormais classées "en phase épidémique" de la maladie.

Santé Publique France note une "activité grippale en forte augmentation dans l’ensemble des régions métropolitaines". Selon le Réseau Sentinelles, le taux d’incidence des consultations pour syndrome grippal est en moyenne de 301 pour 100.000 habitants, en hausse de 62% par rapport à la semaine précédente. Le nombre de passages aux urgences a lui augmenté de 56%, et le nombre d’hospitalisations de 72%.

Lire aussi

26 morts depuis le début de l’hiver

"Depuis le 4 novembre, 311 cas graves de grippe ont été signalés, dont 49" rien que la semaine dernière, précise l’agence nationale de santé publique. 26 personnes sont déjà mortes dans le pays depuis le début de l’hiver, souligne-t-elle, soit 4 de plus qu’il y a une semaine. L’âge moyen des cas graves est de 52 ans, mais toutes les tranches de la population sont touchées par ces décès : "3 enfants de moins de 15 ans, 12 cas âgés de 15-64 ans et 11 cas âgés de 65 ans et plus", précise Santé Publique France.

Si l’ensemble de la France métropolitaine voit rouge, certaines régions sont plus touchées que d'autres. Il s'agit de la Nouvelle-Aquitaine (562 cas pour 100.000 habitants), la Provence-Alpes-Côte d'Azur (472) et l'Île-de-France (353), selon le Réseau Sentinelles. Les régions d’Outre-mer ne sont pas non plus épargnées : l’épidémie est présente depuis la semaine dernière aux Antilles, tandis que la Guyane passe désormais "en phase pré-épidémique".

De plus en plus de Français se font vacciner contre la grippe

Dans son bulletin hebdomadaire, Santé Publique France rappelle que "la vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et ses complications". Un message que les Français ont visiblement entendu. Selon France Bleu, qui reprend des chiffres de Pharmastat, plus de 10 millions et demi de vaccins ont déjà été vendus depuis le mois d’octobre, soit "600.000 de plus que l’an dernier à la même époque et 1,3 million de plus qu’il y a 2 ans".

Le réseau Sentinelles a par ailleurs publié les chiffres de la gastro-entérite en France métropolitaine pour la semaine dernière. L'activité y est "forte", mais "en baisse". Dans quatre régions, le nombre de cas recensés pour 100.000 habitants reste supérieur à 200 : la Normandie (294), la Bourgogne-Franche-Compté (275), la Nouvelle-Aquitaine (226) et la Provence-Alpes-Côte d'Azur (201).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Emmanuel Macron va prendre la parole mercredi à 20h

Par âge, avec écoles ouvertes, local ou juste le week-end... 5 nuances de confinement

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent