Grippe saisonnière : fin de l’épidémie en Île-de-France, les autres régions toujours plus ou moins concernées

Grippe saisonnière : fin de l’épidémie en Île-de-France, les autres régions toujours plus ou moins concernées
Bien-être

MALADIE DE L’HIVER - Santé publique France a dévoilé ce mercredi les chiffres de l’activité grippale en France pour la semaine du 24 février au 1er mars 2020. L’Île-de-France est la première région de métropole à sortir de la phase épidémique. Le pic a d’ailleurs probablement déjà été atteint dans toute la France.

Alors que le nombre de Français atteints par le coronavirus est en constante augmentation, l’épidémie de grippe semble, elle, avoir amorcé son reflux. Selon Santé publique France, qui a dévoilé ce mercredi son bulletin hebdomadaire de l’activité grippale, le "pic épidémique est probablement atteint dans toutes les régions métropolitaines", et l’activité grippale est en diminution "dans la majorité des régions en métropole". L’Île-de-France est d’ailleurs la première à être classée "en phase post-épidémie".

Dans le détail, selon le réseau Sentinelles*, le taux d’incidence est de 175 cas pour 100.000 habitants. Un chiffre en baisse de 22% sur une semaine. Mais toutes les régions ne sont pas épargnées. Avec 341 cas pour 100.000 habitants, l'Auvergne-Rhône-Alpes est la région française la plus touchée, devant la Provence-Alpes-Côte d'Azur (332) et la Nouvelle-Aquitaine (258). L'Île-de-France et la Corse sont les moins impactées, avec respectivement 72 et 81 cas pour 100.000 habitants.

72 décès depuis le début de l’hiver

Si plus de 200 cas de coronavirus ont déjà été détectés en France, "plus de 744 cas graves de grippe ont été signalés depuis le 4 novembre 2019", souligne Santé publique France, "dont 47" la semaine dernière. "69% des 448 cas avec des facteurs de risque de complications pour lesquels le statut vaccinal est renseigné ne sont pas vaccinés", informe l’agence dépendante du ministère de la Santé. 72 patients sont déjà décédés : "10 enfants de moins de 15 ans, 30 cas âgés de 15 à 64 ans et 32 cas âgés de 65 ans et plus".

À l’instar du médecin urgentiste et consultant de LCI Gérald Kierzek, Santé publique France conseille toujours de se faire vacciner pour lutter contre cette maladie de l’hiver. "La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications", note l’agence. "Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et porter un masque jetable lors d’un syndrome grippal" font toujours partie des conseils donnés par Santé publique France. Des bons gestes également utiles pour lutter contre le coronavirus...

Toute l'info sur

L’épidémie de grippe saisonnière

Lire aussi

*Plateforme de surveillance épidémiologique, qui suit l'évolution d'une dizaine de maladies en médecine générale, dont la grippe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le patronat accède à certaines demandes des syndicats sur le télétravail

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Infox : non, la réforme des retraites n'a pas été adoptée !

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent