L'adorable invention d'une fillette pour ne plus être effrayée par les perfusions

Bien-être

PÉDIATRIE – Pour affronter sa peur des perfusions, une jeune Américaine a inventé un ours en peluche à fixer sur la potence, lui dissimulant ainsi la poche contenant ses médicaments. Une idée qui a depuis autant séduit le corps médical que les patients. Une cagnotte a été lancée pour financer la fabrication et la distribution gratuite de 500 "Medi Teddy".

Son invention pourrait bien servir à de nombreux enfants. Ella, une petite fille du Connecticut (États-Unis), a été diagnostiquée à l’âge de 7 ans d’une maladie auto-immune appelée Purpura thrombopénique idiopathique. Celle-ci détruisant ses plaquettes et augmentant le risque de blessures et de saignements, la fillette doit bénéficier toutes les huit semaines d’une perfusion sanguine.

Une procédure effrayante qu'elle a réussi à surmonter avec une idée ingénieuse : cacher sa poche de perfusion derrière un ours en peluche évidé de sa mousse. Le premier Medi Teddy était né.

Une cagnotte déjà bien remplie

Face à l’enthousiasme du corps médical, Ella et sa mère se mettent à fabriquer d’autres Medi Teddy en récoltant les conseils des infirmières pour améliorer son idée. Les ours comportent par exemple désormais une poche en mesh dans leur dos, afin de permettre aux soignants de voir quelle quantité de médicament il reste dans la poche. "Le but du Medi Teddy est de cacher à l'enfant la poche de perfusion contenant du sang, des dérivés de sang ou un médicament et de lui présenter au contraire un visage amical à regarder", explique à la BBC Meg Casano, la mère d'Ella.

Lire aussi

Dimanche dernier, la jeune patiente, désormais âgée de 12 ans, et sa mère ont lancé une cagnotte pour récolter 5.000 dollars. Ils doivent permettre de lancer la production de 500 ours en peluche, qui seront ensuite distribués gratuitement aux enfants hospitalisés. Plus du double a déjà été versé.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter