La fin des cabines de bronzage ?

La fin des cabines de bronzage ?

CONSULTATION PRIVEE - Dans un avis qu'elle vient de rendre, l'Anses pointe le bronzage artificiel, causant 380 mélanomes chaque année. Les jeunes sont les plus impactés.

Après un premier avis en 2014, l'Agence de sécurité sanitaire (Anses) réitère sa demande d'interdiction des cabines de bronzage, actuellement au nombre de 4 500 dans le pays. Notons qu'une seule exposition aux UV avant 35 ans représente plus de 60% de risque de développer un mélanome. Or, contrairement aux idées reçues, ce dernier peut générer des dégâts énormes, pouvant même amener jusqu'à la mort du patient. Que doit-on savoir sur ce type de cancer ? Que faire pour lutter contre cette maladie ? Découvrez également en images tout ce qu'il faut savoir sur le Pasteurdon, l'opération annuelle de sensibilisation et d'appel aux dons de l'Institut Pasteur dont LCI est partenaire.

Toute l'info sur

Audrey & Co

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : une "trêve" possible qu'en cas de "calme durable", affirme Tel-Aviv

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.