La psychiatrie française en pleine déprime

La psychiatrie française en pleine déprime

CONSULTATION PRIVÉE - La prise en charge des patients en psychiatrie se dégrade depuis un certain nombre d'années. Mais outre les ressources insuffisantes, d'autres raisons sont à l'origine de la paupérisation de la psychiatrie française.

Le nombre de patients dans les hôpitaux psychiatriques est en hausse alors que les moyens manquent de plus en plus. En pleine déprime, les personnels multiplient les mobilisations pour dénoncer leurs conditions de travail. En plus d'être difficile à exercer, la profession est aussi peu attractive. Selon le docteur Gérald Kierzek, la disparition progressive de la spécificité et de la compétence dans ce secteur est un véritable problème et la situation risque encore de s'aggraver. Autre sujet abordé : les huiles essentielles, qui comptent actuellement plus de 500 variétés, s'avèrent efficaces, mais également à risques.

Toute l'info sur

Audrey & Co

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Aubervilliers : une fête au commissariat en plein couvre-feu, la préfecture promet des sanctions

2000 livres et un aller-simple pour quitter le Royaume-Uni : l'offre surprenante de Londres aux citoyens de l'UE

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne veut restreindre ses vols avec les pays les plus touchés

Frontière France-Belgique : de nouvelles règles s’appliquent désormais

Après la flambée due au variant, les contaminations baissent au Royaume-Uni : quels enseignements en tirer ?

Lire et commenter