Maladie, alimentation, régime... Le vrai du faux des idées reçues sur l’obésité

Maladie, alimentation, régime... Le vrai du faux des idées reçues sur l’obésité

ZOOM – À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’obésité, ce mercredi 4 mars, un sondage sur le regard que portent les Français sur l’obésité pointe du doigt les nombreuses idées reçues à son propos. Agnès Maurin, directrice générale de la Ligue contre l’obésité, démêle le vrai du faux pour LCI.

Comment les Français perçoivent-ils l’obésité ? Un sondage paru ce mercredi matin et réalisé par l’institut Odoxa pour la Ligue contre l’obésité démontre que les idées reçues sont encore nombreuses. Ainsi, "si les Français trouvent que l’obésité est un problème important, ils le maîtrisent assez mal", conclut le sondage. Alors que faut-il savoir à ce sujet ? Agnès Maurin, directrice générale de la Ligue contre l’obésité, démêle avec nous le vrai du faux.

"L’obésité est avant tout due à une mauvaise alimentation et à un manque d’activité physique"

Faux. C’est pourtant ce que pensent 62% des personnes interrogées dans le cadre du sondage. "Si manger équilibré et faire du sport sont excellents pour la santé, cela ne suffit pas pour prévenir et soigner l’obésité", explique Agnès Maurin. "L’obésité est due à un excès de masse grasse corporelle et ses causes sont multifactorielles. Les facteurs sont métaboliques, génétiques, psychologiques, environnementaux... La combinaison d’un certain nombre d’entre eux conduit à l’obésité."

Lire aussi

"L’obésité est reconnue comme une maladie en France"

Faux, contrairement à ce que pensent près de 2 Français sur 3 (64%). "Si l’Organisation mondiale de la santé a reconnu l’obésité comme une maladie chronique en 1997, la France n’a toujours pas reconnu cette pathologie au titre des affections de longue durée", regrette la directrice générale. "Les personnes en situation d’obésité ne bénéficient donc pas d’une prise en charge à 100% pour les soins et les traitements nécessaires."

"La pollution est une cause de l’obésité"

Vrai, mais seuls 19% des Français le savent. "Plusieurs études internationales attestent que respirer un air pollué dès le plus jeune âge fait prendre davantage de poids aux enfants. La pollution atmosphérique et la concentration élevée de particules fines sont considérées comme des facteurs obésogènes. La présence de dioxyde de carbone modifie les signaux générés et reçus par les cellules."

En vidéo

Obésité des enfants : bouger et bien manger pour une meilleure santé

"Il existe des gènes de l’obésité"

Vrai. Et 8 Français sur 10 en ont conscience. "Les scientifiques dénombrent à ce jour plus de 400 gènes liés à l’obésité ou au surpoids. L’un des gènes les plus courants, associé à l'obésité, est le gène FTO. Une étude américaine estime que 43% de la population générale est aujourd’hui prédisposée à ce gène."

"Une mauvaise qualité de sommeil favorise l’obésité"

Vrai, comme le pensent d’ailleurs 72% des Français. "Une personne qui manque de sommeil a un risque accru de devenir obèse par rapport à une personne qui profite d’un repos approprié la nuit. La raison ? Le stockage des lipides. Chez les enfants, des chercheurs suédois viennent de démontrer qu’une durée de sommeil plus courte peut augmenter les niveaux d’insuline."

Lire aussi

"Perdre du poids est avant tout une question de volonté"

Faux, mais 67% des interrogés le pensent. "Dans de nombreux cas d’obésité, même avec beaucoup de volonté, la perte de poids s’avère impossible. Certaines maladies ou facteurs génétiques favorisent l’obésité, tout comme les dérèglements hormonaux, la pollution, les perturbateurs endocriniens, les fragilités psychologiques et sociales, la sédentarité ou la faiblesse des revenus. Accuser le manque de volonté aggrave la perte d’estime de soi des patients souffrant d’obésité."

"Un régime restrictif peut favoriser l’obésité"

Vrai. Et 61% des répondants en ont conscience. "Les régimes restrictifs ont été décrits comme dangereux selon une étude de l’Anses en 2010, provoquant la plupart du temps un ‘effet yoyo’ ou des troubles du comportement alimentaire."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

REVIVEZ - NRJ Music Awards 2020 : Vitaa et Slimane grands gagnants, voici le palmarès complet

EN DIRECT - Covid-19 : 12.923 nouveaux cas lors de ces dernières 24 heures

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Lire et commenter