L'antitussif Pneumorel retiré du marché à cause d'un risque cardiaque

L'antitussif Pneumorel retiré du marché à cause d'un risque cardiaque
Bien-être
DirectLCI
RAPPEL - En raison d'un risque cardiaque, l'Agence du médicament a décidé de suspendre la commercialisation des sirops et comprimés Pneumorel, notamment utilisés pour traiter la toux. Les personnes en possédant des boîtes sont appelées à les rapporter en pharmacie.

En 2018, 360.000 flacons et 130.000 boîtes de comprimés ont été vendus. Les sirops et comprimés Pneumorel, notamment utilisés pour traiter la toux, viennent d'être retirés en totalité du marché français. L'Agence du médicament l'explique par un risque cardiaque lié à l'utilisation de ce médicament, découvert suite à l'identification d'un potentiel effet du principe actif, le fenspiride, sur la survenue de troubles du rythme cardiaque.


Par mesure de précaution, il est demandé aux personnes qui sont en possession de ce médicament de ne plus l'utiliser et de ramener leurs boîtes en pharmacie. Un numéro vert, 0800.00.39.36., a été mis en place par les laboratoires Servier pour en savoir plus sur les modalités de retour et de remboursement.

Aucun décès formellement relié à l'utilisation du Pneumorel

"Pour les patients qui auraient déjà utilisé ces médicaments, il n'y a plus aucun risque dès lors que le traitement est arrêté, et ce, que le patient ait ou non présenté des symptômes cardiaques lors de son traitement par Pneumorel", précise l'ANSM, qui ajoute auprès de l'AFP qu'à ce jour, aucun cas de décès n'a pu "être relié formellement à l'utilisation de ce produit". Mais en plus du risque cardiaque existant, l'ANSM justifie son choix par le fait que ces médicaments ne sont "pas indispensables".

Une réévaluation de l'ensemble de ces médicaments à base de fenspiride, qui sont par ailleurs disponibles dans d'autres pays, sera conduite par l'Agence européenne du médicament (EMA) en vue d'une décision harmonisée au niveau européen. En attendant, il est toujours possible de se tourner vers d'autres médicaments, ou vers les remèdes de grand-mère. Des  gargarismes au vinaigre de cidre accompagnés d'une tisane au miel et au citron avant de dormir font en effet partie des solutions simples et naturelles contre la toux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter