Médicaments et vaccins : d'inquiétantes ruptures de stock

Bien-être
DirectLCI
CONSULTATION PRIVÉE - Les difficultés d'approvisionnement des médicaments s'aggravent et se répètent dans l'Hexagone. Selon un article du Parisien, les malades de Parkinson se retrouvent en première ligne.

D'après une information relayée par Le Parisien, 530 médicaments, dont des anticancéreux, des antiépileptiques, des antibiotiques, et vaccins sont en rupture de stock. Le nombre de traitements indisponibles aurait atteint un niveau jamais inégalé, poussant les professionnels de santé à lancer un appel à l'Etat. Selon le docteur Gérald Kierzek, la mondialisation et la délocalisation de la production sont notamment à l'origine de ces difficultés d'approvisionnement. En effet, 70% des médicaments sont fabriqués à l'étranger, à l'instar de l'Asie et des Etats-Unis. Comment améliorer la situation ? En outre, à l'occasion de la Journée mondiale de l'AVC ce lundi, le docteur Gérald Kierzek fait le point sur ce fléau qui touche une personne toutes les quatre minutes dans l'Hexagone.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Audrey & Co

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter