Nouvelles dents de Deschamps : combien coûte une telle opération ?

Nouvelles dents de Deschamps : combien coûte une telle opération ?
Bien-être
DirectLCI
CHEESE ! - Les nouvelles dents de Didier Deschamps ont déjà fait le tour de la Toile. Comme lui, de nombreuses célébrités ont déjà réalisé cette opération. Mais au juste, combien cela peut-il coûter ?

S'il avait voulu que cela passe inaperçu, c'est raté. Depuis la nouvelle année, le sélectionneur de l'équipe de France, connu pour sa dentition quelque peu chaotique, arbore un tout nouveau sourire. Ses dents, d'un blanc étincelant et parfaitement alignées, n'ont évidement pas manqué de faire réagir, notamment sur les réseaux sociaux. "Les belles dents qu’il a Didier Deschamps maintenant, je l’envie", note un internaute sur Twitter.


Comme lui, Céline Dion, Cristiano Ronaldo ou Christian Quesada, le recordman des victoires de l'émission "Les 12 coups de midi" de TF1, se sont fait refaire les dents. Mais combien coûte une telle opération ? Et comment cela se passe-t-il ? Nous avons posé nos questions à Justine, assistante dentaire depuis 16 ans dans un cabinet parisien.

Les facettes dentaires, le moyen de plus répandu pour refaire un sourire

"Même si je ne suis pas sûre à 100 %, parce que ce n'est pas mon cabinet qui s'est occupé de Didier Deschamps, je pense qu'il a fait recouvrir ses dents avec des facettes", nous assure l'assistante dentaire. "Généralement, lorsque l'on veut refaire le sourire de quelqu'un, c'est comme ça que l'on procède." Ce système de facettes reprend un peu le système des faux ongles, en recouvrant la face visible de la dent. Elles sont généralement réalisées en céramique pure, un matériau résistant qui remplace l'émail de façon optimale.


Le dispositif permet non seulement de dissimuler les taches, jaunissement, surface abîmée, ou les formes disgracieuses de certaines dents, mais aussi de corriger l'alignement de façade des dents. Des dents trop écartées se verront par exemple apposer des facettes plus larges pour effacer visuellement l'écartement.

Une facture de 10.000 à 16.000 euros

Pour poser des facettes, de deux à quatre séances d'environ deux heures sont nécessaires. Les dents sont d'abord taillées en épaisseur, avant que leur empreinte soit relevée. Des facettes provisoires en résine sont alors fixées sur les dents du patient. Le moulage est ensuite envoyé en laboratoire de prothèses pour la réalisation des facettes définitives. Elles seront fabriquées en fonction des souhaits du client : dents plus ou moins bombées, plus droites ou non, teinte plus ou moins blanche... Le travail accompli est livré au cabinet du dentiste une semaine plus tard et scellé sur les dents du patient. 


Cette opération coûte entre 10.000 et 16.000 euros. Cela dépend du cabinet et du laboratoire de prothèses avec qui le dentiste travaille. S'agissant d'un acte esthétique, il n'est pas remboursé par la Sécurité sociale. Certaines mutuelles peuvent cependant rembourser une partie du montant de la facture. A noter que celle-ci va évidemment grimper si des dents ont besoin d'être totalement remplacées.

Deux autres solutions, plus coûteuses

Certains dentistes estiment en revanche que vu la dentition de Didier Deschamps, son sourire n'a pas pu retrouver autant d'éclat uniquement avec des facettes. "Son cas était extrêmement complexe : nombreuses dents manquantes, gros bruxisme (mouvement répété de friction des dents, qui peut être provoqué par le stress, ndlr) et perte de dimension verticale", nous indique un professionnel. La réhabilitation aurait donc pu se faire, selon lui, de deux façons.


La première consiste à conserver ce qui peut l'être. Les dents manquantes sont remplacées par des bridges ou des implants, et les dents trop courtes sont "allongées". Cet allongement s'effectue grâce à la fixation de couronnes sur les dents existantes. Dans le cas de Didier Deschamps, atteint d'un bruxisme sévère, la gencive doit en outre être remodelée car les dents ont dans ce cas tendance à se déplacer en entraînant leur tissu de soutien. L'ensemble de ce processus, très long, peut coûter de 25.000 à 40.000 euros, selon les cas et le cabinet.


La deuxième option, plus rapide, consiste en un changement complet de dentition. "On enlève toutes les dents restantes et on les remplace par des implants et un "appareil" fixé sur les implants : un bridge complet avec une fausse gencive en résine", détaille le dentiste. Le coût est à peu près identique à la solution précédente.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter