Observer ce rituel 90 minutes avant de vous coucher améliorerait votre sommeil

Bien-être

Toute L'info sur

Sommeil : plongez dans les bras de morphée

ZZZ - Pour dormir comme un bébé, rien de tel qu'un bon bain chaud environ une heure et demie avant d'aller se coucher, affirment dans une récente étude des chercheurs américains. Attention cependant, la température de l'eau qu'ils préconisent est particulièrement élevée...

Compter les moutons, éviter les écrans, manger léger, adopter une respiration régulière... Pour trouver le sommeil facilement, il existe mille et une astuces. Mais, persuadés que la douche ou le bain pouvait aussi avoir son rôle à jouer, des chercheurs américains ont compilé les données de 5.322 études portant sur la qualité du sommeil et le réchauffement passif du corps grâce à l'eau.

Il est effectivement établi de longue date que la température corporelle est étroitement liée à l'horloge biologique, qui régit notamment le sommeil et la veille. Environ une heure avant d'aller se coucher, celle-ci diminue légèrement, de façon naturelle. Elle est ensuite au plus bas durant la phase de sommeil, avant de remonter à l'approche du réveil.

Un bain très chaud environ 90 minutes avant le coucher pour un sommeil de meilleure qualité

Lors de leurs recherches, parues dans le journal Sleep Medicine Reviews, les scientifiques ont notamment porté attention au temps nécessaire à l'endormissement, au temps total de sommeil, à son efficacité, ainsi qu'à la qualité subjective du sommeil. Ils ont découvert qu'un bon bain chaud était idéal avant d'aller se coucher, puisqu'il stimule le système de thermorégulation du corps en augmentant la circulation sanguine du centre du corps vers les extrémités. Cela permet par la suite, expliquent-ils, une évacuation efficace de la chaleur corporelle. Pris environ 90 minutes avant d'aller se coucher, il contribue, selon les chercheurs, au processus circadien naturel et augmente non seulement les chances de s'endormir rapidement, mais aussi celles d'avoir un sommeil de meilleure qualité. En revanche, on repassera pour le côté écologique du rituel !

Lire aussi

D'autant que, pour des résultats optimaux, ils conseillent de faire couler de l'eau comprise entre... 40 et 42°C. Une température qui nécessite non seulement la production de beaucoup d'énergie, mais qui paraît aussi quelque peu excessive pour Rémy Slama, directeur de recherche à l'Inserm à qui nous avons demandé, à l'occasion d'un article lié à la canicule, jusqu'à quel point le corps pouvait supporter la chaleur. "Plus on est en milieu humide et moins on supporte la chaleur, explique-t-il. Dans l'eau, des températures comprises entre 40 et 45 degrés deviennent rapidement insupportables." Une version à laquelle abonde également, dans les colonnes du média RTS, le professeur suisse Bengt Kayser de l'Institut des sciences du sport de l'université de Lausanne : "Dans de l’eau chaude au-delà de 40 degrés Celsius, on risque l’hyperthermie, voire la cuisson." Les auteurs de l'étude ne précisent en revanche pas la durée optimale de cette cuisson à feu doux.

Si vous ne craignez ni de sortir de l'eau rouge écrevisse, ni d'épuiser les ressources en eau de notre planète bleue à vous tout seul, libre à vous, cependant, de tenter l'expérience pour plonger dans les bras de Morphée comme vous ne l'avez jamais fait.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter