Une nouvelle arme 100% naturelle et "made in Marseille" contre les acariens

Bien-être
DirectLCI
INNOVATION - Lutter contre les acariens sans s'intoxiquer, c'est désormais possible. Une petite entreprise marseillaise a obtenu récemment le feu vert de l'Europe pour commercialiser un anti-acariens entièrement naturel.

Vous êtes allergique aux acariens ? Voilà une nouvelle qui devrait ravir votre journée. Alors que les textiles de lit anti-acariens sont pour la plupart traités au Triclosan, une substance antibactérienne classée parmi les perturbateurs endocriniens, un élixir totalement naturel a obtenu il y a peu son autorisation de mise sur le marché de la part de Bruxelles. Une première pour ce type de produit.


Fabriqué par ProNeem, une TPE marseillaise, cet insecticide dont les fabricants imprègnent leurs textiles de lit est élaboré à base d'extrait de margousier, un arbre originaire d'Inde. La solution, sous forme de lait, contient des micro-capsules d'une dizaine de microns seulement qui imprègnent le tissu pour lui donner son caractère répulsif.

Le premier biocide pour la literie à obtenir une autorisation européenne

Nathalie Hagège, fondatrice de la start-up et docteur en biologie moléculaire, a commencé seule à développer ce produit à la demande du fabricant de couettes Dodo en 2001. Il lui demande de travailler sur une alternative aux produits toxiques utilisés dans le secteur, qui soit hypoallergénique et sans risque pour la santé humaine. Elle fait alors de "petits tests" dans son laboratoire avec de l'extrait de margousier. "Je me suis dit que si ça marchait sur les pucerons, ça devait marcher sur les acariens", raconte-t-elle à l'AFP.


Bingo, la recette mise au point fonctionne. La chimiste dépose le brevet du ProNeem en 2003. Après des années de travail acharné, la PME, qui emploie aujourd'hui quinze personnes, décroche en 2018 l'autorisation de mise sur le marché européen. Une première pour une TPE et pour un insecticide dans le domaine de la literie. "Ça nous permet non seulement de commercialiser partout en Europe mais aussi de rayonner en Chine où on a de plus en plus de clients", se réjouit Nathalie Hagège, qui espère aussi conquérir le marché américain. En France, Carrefour, BHV, La Redoute, Le Printemps ou encore Le Bon Marché ont déjà collé la petite étiquette "ProNeem" sur certains de leurs oreillers ou housses de couettes. 

L'huile de coude à la rescousse

Si ce genre de literie peut vous aider à surmonter votre allergie chronique, l'éradication des acariens passe aussi par l'adoption de bonnes habitudes. Ces petites bêtes adorant les endroits confinés, chauds et humides, n'hésitez pas à aérer généreusement votre logement matin et soir et à le dépoussiérer régulièrement. Un gramme de poussière peut en effet contenir 2000 acariens. Évitez également de tapisser votre domicile de moquettes et de tapis, palais de l'acarien, et de créer des tas de vêtements aux quatre coins des pièces.


Toujours la goutte au nez ? Vous pouvez opter pour la solution préconisée par le magazine 60 millions de consommateurs : saupoudrer votre matelas de bicarbonate de soude, le brosser pour le faire pénétrer dans les fibres puis aspirer après quatre heures de pose. Cela permettrait de diminuer le nombre d'acariens en éliminant certaines moisissures qui sont indispensables à leur organisme et en endommageant la cuticule externe de l'animal (sa carapace, en quelque sorte). Si votre allergie persiste,  n'hésitez pas à aller consulter avant que cela ne dégénère en asthme.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter