Des mini blinis Auchan et Leclerc contaminés par la listeria rappelés

Des mini blinis Auchan et Leclerc contaminés par la listeria rappelés
Bien-être

BACTÉRIE - Certains blisters de mini blinis vendus par Leclerc et Auchan risquent de contenir de la listeria. En cas de fièvre ou maux de tête survenus après en avoir ingéré, il convient de consulter un médecin.

L'alerte a été relayée par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), une administration rattachée à Bercy : "Un contrôle microbiologique a mis en évidence la présence de listeria monocytogenes" dans des minis blinis produits par l'entreprise Aspasia Bui Kim Khue, prévenait-elle ce vendredi 15 novembre, dans une liste d'avis de rappels régulièrement actualisée. 

Ces produits ont été commercialisés sous des marques de distributeurs de Leclerc et Auchan. Ils ne sont désormais plus en vente dans les rayons libre-service où ils se trouvaient. Toutefois, si vous en avez acheté ces dernières semaines avant leur retrait, il convient de vérifier les références sur l'emballage. 

Les références des produits concernés

Chez Leclerc, les produits portent la marque "Ronde des Mers" (Marque Repère). Il s'agit des paquets de 16 mini blinis, pesant au total 135 grammes. Le code-barres est 3 564 700 025 635 05 et l'estampille sanitaire FR 93.047.034 CE. La date limite de consommation est fixée au 18/11/2019. 

Chez Auchan, deux types d'articles sont concernés : non seulement les paquets de "16 mini blinis" classiques mais aussi  leur version bio. Il s'agit, là aussi, dans les deux cas d'un conditionnement par 16 pour un poids total de 135 grammes. Les code-barres sont respectivement 3 596 710 466 948  et 3 596 710 338 535. L'estampille sanitaire est la même pour les deux produits : FR 93.047.034 CE. Les dates limites de consommation sont fixées, pour les mini blinis classiques, au 21/11/2019, 28/11/2019 ou 10/12/2019 et pour ceux issus de l'agriculture biologique au 24/11/2019 ou au 29/11/2019. 

Risque de fièvre et maux de tête

La bactérie en question est susceptible de provoquer de la fièvre isolée ou accompagnée de maux de tête. Si vous ressentez ces symptômes, il convient de consulter un médecin en lui précisant avoir mangé de ces blinis.  Le risque de listériose est en effet à considérer. La période d'incubation va jusqu'à huit semaines. Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées doivent être particulièrement attentives à ces signes. 

Comme le précise la DGCCRF, il est demandé aux personnes qui auraient acheté de ces blinis, et qui en détiendraient encore, bien sûr de ne pas en manger mais aussi de les rapporter au magasin.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter