Douleurs, irritabilité... Comment reconnaître l'otite chez un bébé ?

Bien-être
SANTÉ INFANTILE - Dès l'entrée en collectivité, l'otite est une menace qui guette les bambins. Cette infection de l'oreille moyenne peut provoquer chez l'enfant douleurs et fièvre. La pédiatre Anne Piollet nous indique comment la dépister et la soigner.

Lorsqu'un bébé arrive à la crèche, ses défenses immunitaires ne sont pas forcément déjà sur le pied de guerre. Cette nouvelle vie en collectivité, loin du cocon familial, peut rapidement déboucher sur le déclenchement de certaines maladies ou infections. Parmi elles, la très courante otite. Cette infection virale ou bactérienne de l’oreille fait le plus souvent suite à une rhino-pharyngite. Elle se propage d'un enfant à un autre à travers la salive ou les sécrétions du nez. Anne Piollet, pédiatre à Chamalières, dans le Puy-de-Dôme, nous décrit ce qui doit alerter et comment l'otite se soigne.

Les symptômes

Un enfant assez grand pour s'exprimer va, s'il est atteint d'une otite, se plaindre d'avoir mal à l'oreille, ou que celle-ci est bouchée. S'il est très jeune, l'enfant ne localisera pas forcément la douleur, ce qui ne vous aidera pas à penser directement à une otite. "Il est grognon, mange moins, se réveille la nuit et peut même vomir", décrit la pédiatre. Les enfants atteints d'otites peuvent aussi avoir de la fièvre ou être enrhumés. Dans le cas d'une otite purulente, un écoulement de sécrétions jaunâtres par le conduit de l'oreille peut être constaté au lever si le tympan se perfore. 


Dans tous les cas, si ces symptômes sont observés, il est nécessaire de consulter son pédiatre ou son médecin de famille.

Le traitement

Lors de la consultation, le médecin va déterminer s'il s'agit d'une otite bactérienne ou virale. "Jusqu'à deux ans elles sont essentiellement bactériennes, après elle peuvent être virales, précise à LCI Anne Piollet. Chez les bébés de moins de 6 mois, c'est quand même assez rare."


Grâce à son otoscope, le médecin va examiner le conduit auditif de l'enfant. "Si le tympan apparaît mat avec du relief, voire bombé, c'est une otite purulente, donc bactérienne. A ce moment-là, il y a des risques de méningite donc on met les enfants sous antibiotiques. S'il est juste rouge, inflammatoire mais brillant, que l'on voit qu'il n'y a pas de collection de pus derrière le tympan, c'est une otite virale. En fonction de l'âge, on ne traite à ce moment-là pas par antibiotiques mais par antalgiques, pour la douleur."


Dans la grande majorité des cas, les otites guérissent sous quelques jours avec un traitement adapté.

La vie en collectivité

Quelle que soit le type d'otite, la loi n'interdit pas aux parents de placer leur enfant à la crèche. "Mais si l'enfant est très plaintif, a 40° de fièvre et mange mal, il sera mieux chez lui qu'à la crèche, ça c'est sûr", précise tout de même la pédiatre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les maladies de l’enfance

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter