Ophtalmologistes, dermatologues... Les spécialistes qui vous font le plus (et le moins) attendre pour un rendez-vous

Bien-être
DirectLCI
ACCÈS AUX SOINS - De six jours à plus de 6 mois, les temps d'attente pour obtenir un rendez-vous chez un praticien sont largement inégaux selon la spécialité et le lieu de résidence du patient. C'est ce que révèle une enquête de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), réalisée auprès de 40.000 personnes.

Pour obtenir un rendez-vous chez un médecin, les patients français ont tout intérêt à être… patients. Selon une étude réalisée entre 2016 et 2017 auprès de 40.000 personnes et publiée le 8 octobre par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), les délais d’attente pour consulter peuvent varier d'une journée à plus de six mois selon les praticiens.


Le professionnel de santé pour qui les patients attendent le moins n’est autre que le médecin généraliste. Le délai, de la prise de contact au rendez-vous, est de 6 jours en moyenne. Pour le radiologue ou le pédiatre, il faut respectivement attendre en moyenne 21 et 22 jours. Le temps d’attente monte à 28 jours pour le chirurgien-dentiste, à 44 jours pour le gynécologue et grimpe à 50 jours pour le cardiologue. Les dermatologues et les ophtalmologistes, eux, décrochent la palme du temps d’attente le plus long avec en moyenne 61 jours et 80 jours.

Des inégalités territoriales

Derrière ces moyennes se cache une autre réalité : l’inégalité territoriale. Alors que, selon l'étude, le délai médian pour l'obtention d'un rendez-vous est de 29 jours à Paris, cela peut prendre jusqu'à 97 jours dans de plus petites communes où la couverture médicale est faible. Idem pour le dentiste, chez qui les patients les moins bien lotis doivent patienter six jours de plus que ceux qui résident dans des communes où l’accessibilité aux spécialistes est bonne.


Ainsi, dans les zones en manque de spécialistes, le temps d'attente pour décrocher un rendez-vous peut grimper à 104 jours contre 50 en moyenne chez le cardiologue, et même jusqu'à 189 jours - plus de six mois ! - contre 80 jours en moyenne chez l'ophtalmologiste.

En vidéo

Rendez-vous médicaux : une si longue attente...

Des délais raccourcis en cas d'urgence

Bonne nouvelle cependant,  les temps d'attente sont sensiblement raccourcis lorsqu'il s'agit d'une urgence. Chez le généraliste ou le pédiatre, il est très souvent possible d'obtenir un rendez-vous dans la journée. Chez le chirurgien-dentiste, le délai médian est de 8 jours en cas d’apparition ou d’aggravation de symptômes. C'est 9 jours chez le gynécologue.


Selon les chiffres de la DREES, un patient sur dix ne parvient pas à obtenir de rendez-vous. "Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer ces échecs : le professionnel ne proposait pas de créneaux horaires possibles pour le patient (15 % des cas), il ne prenait plus de nouveaux patients (14 %) ou était injoignable ou absent au moment de la prise de rendez-vous (22 %)", explique l'étude.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter