Sommeil : cinq erreurs à ne pas commettre pour bien dormir

Dossier Sommeil
Avec
Avec
Nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil. Alors que certaines personnes n'ont aucun mal à s'endormir, d'autres tournent pendant des heures dans leur lit. Voici cinq faux pas à ne pas commettre pour passer une bonne nuit de sommeil.

Vous mettez trop de temps à vous endormir le soir ou vos nuits ne sont pas aussi bonnes que vous le souhaiteriez ? A l'usure, cela nuit à votre moral mais aussi à votre santé. Avant de chercher des remèdes chimiques qui risquent de vos rendre dépendant, il est peut-être utile d'adopter quelques bonnes habitudes. LCI vous donne quelques conseils pour retrouver un sommeil de qualité.

1. Regarder un film ou une série sur son ordi ou jouer sur son portable

C'est prouvé scientifiquement. L'utilisation intensive d'écrans aurait un impact négatif sur la qualité de notre sommeil. Ces écrans projettent une "lumière bleue" qui dérègle notre organisme. Elle perturbe, en effet, la sécrétion de la mélatonine, une hormone participant à la régulation du sommeil. En outre, jouer sur son smartphone a un effet terriblement stimulant. "La télévision a un impact moins important sur notre corps", précise le Dr Joëlle Adrien, directrice de recherche à l'INSERM. "Elle ne projette pas la même lumière. Et puis, la distance entre la rétine et l'écran est plus importante".

2. Faire du sport après 21 h

Le sport, c'est bon pour la santé. Pratiqué au cours de la journée, il a un impact positif sur notre nuit à venir. "Cela rend notre sommeil plus profond", précise la neurobiologiste. Mais faire du sport après le repas du soir est fortement déconseillé. "Cela envoie un signal contradictoire à notre organisme", explique le Dr Joëlle Adrien. Erwann Menthéour, coach sportif et auteur du livre Et si on décidait d'aller bien précise : "Pour dormir, notre organisme doit être en condition. Pendant la nuit, la température baisse de quelques dixièmes de degré. A l'inverse, la température de notre corps augmente lorsque l'on pratique du sport".

3. Manger un repas trop copieux

L'alimentation joue un rôle clé dans la qualité de notre sommeil. Bien sûr, il est important de bien manger - avoir un apport calorique suffisant - avant de dormir afin de ne pas être tiraillé par la faim en plein milieu dans la nuit. Mais un repas trop copieux est à proscrire. "La qualité de notre sommeil sera altérée par une mauvaise digestion", informe Erwann Menthéour. Privilégiez donc les sucres lents aux plats en sauce et aux protéines.

4. Se disperser

Avant de dormir, faites le calme autour de vous. Evitez de trop stimuler votre cerveau. "Il est important de rétablir un certain nombre de réflexes", précise l'auteur de Mieux dormir et vaincre l'insomnie. "Le lit, c'est fait pour dormir et non pour écouter de la musique, lire ou jouer sur son smartphone. Notre cerveau ne va pas très bien comprendre ce qu'il se passe".

5. Multiplier les réveils

Nombreux sont ceux à programmer plusieurs alarmes à dix minutes d'intervalle tous les matins. Une erreur à éviter. Notre sommeil sera en effet de mauvaise qualité. "Il vaut mieux mettre un seul réveil à l'heure dite", informe le Dr Joëlle Adrien. Ou utiliser un simulateur d'aube : une lampe qui s'allume progressivement. "Le réveil sera beaucoup plus naturel".


Mieux dormir et vaincre l'insomnie, Dr Joëlle Adrien, éditions Larousse.

Et si on décidait d'aller bien, Erwann Menthéour, Solar éditions.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Sommeil : plongez dans les bras de morphée

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter