Macron, Chirac, Trump... Être un petit dormeur est-il synonyme de grand destin ?

Macron, Chirac, Trump... Être un petit dormeur est-il synonyme de grand destin ?
Bien-être

LA NUIT PORTE CONSEIL – Macron, Chirac, Napoléon... Plusieurs grands hommes politiques sont connus pour passer -ou avoir passé- des nuits particulièrement courtes. Mais contrairement à la pensée collective, ce n’est pas le cas de tous. Tour d’horizon des personnalités au sommeil léger.

Des nuits de quatre heures, des siestes régulières... De nombreuses personnalités du monde politique et de l'entreprise sont connues pour vivre des nuits particulièrement courtes. En ne dormant que quelques petites heures chaque jour, elles s’offrent plus de temps pour mener à bien leurs missions et occuper leurs fonctions. Mais tout le monde n'a pas le même fonctionnement. Tour d’horizon des petits dormeurs les plus célèbres.

Certaines grandes personnalités dorment peu...

Emmanuel Macron est l’un des petits dormeurs les plus célèbres du monde politique français actuel. Dans une interview accordée à France 2 en 2017, quelques mois après son élection, le président de la République avait affirmé "dormir peu". "Mais j’ai toujours peu dormi, donc cela me coûte très peu." Le chef de l’État expliquait notamment profiter des week-ends, des soirs et des nuits pour "passer du temps à travailler les dossiers de fond". "C’est ma façon de m’organiser et j’ai toujours fonctionné ainsi", indiquait-il.

Le président est-il un vrai court-dormeur ou simplement submergé par le travail ? Pour le Dr Sylvie Royant-Parola, spécialiste du sommeil et présidente du Réseau Morphée, "il est peut-être un vrai court-dormeur", c’est-à-dire cette petite partie de la population qui a besoin de moins de 6 heures de sommeil par nuit pour se sentir en forme. "Je ne le connais pas, mais de ce que j’en vois, il ne paraît pas du tout somnolent. Et il n’est pas décrit non plus comme faisant la sieste."

Lire aussi

L’un de ses prédécesseurs, Jacques Chirac, était quant à lui lui bien plus adepte de la sieste. "Lui aussi dormait peu la nuit. Mais il faisait beaucoup la sieste, notamment dans l'avion", rappelle la spécialiste du sommeil à LCI. Et ces nuits courtes ont peut-être eu des conséquences sur son organisme. "Il ne faut pas oublier qu’il n’était pas en si bonne santé à partir de ses 70 ans (ndlr : à partir de 2002 donc), peut-être justement à cause de l’usure liée à son sommeil. On le citait comme un très court-dormeur. Mais ce n’était peut-être pas un si court-dormeur que cela. Il se mettait plutôt en privation de sommeil", indique le Dr Royant-Parola.

Plus loin dans l’histoire, Napoléon Bonaparte était également qualifié de petit-dormeur. "C’est vrai qu’il dormait peu. Mais il faisait beaucoup la sieste", tempère la présidente du Réseau Morphée. "Quand on regarde sa morphologie à la fin de sa vie, on peut légitiment se demander s’il n’avait pas un syndrome d’apnée", une pathologie caractérisée par des moments fréquents d’interruption de la respiration durant le sommeil (voir vidéo ci-dessous).

Raccourcir ses nuits pour mieux travailler ses dossiers n’est pas une spécialité française. De l’autre côté de l’Atlantique, aux États-Unis, Donald Trump dort peu. En 2018, Ronny Jackson, le médecin de la Maison Blanche, affirmait que le président américain dormait "en moyenne 4 ou 5 heures par nuit", ce qui ne l'empêch(ait) pas d’être en "excellente santé" -officiellement du moins.

En vidéo

Comment détecter l'apnée du sommeil ?

...mais ce n’est pas une généralité

Si de nombreuses personnalités dorment peu, ce n’est pourtant pas une généralité. En 2016, Le Parisien avait ainsi relayé une étude britannique montrant que "le temps de sommeil des grands dirigeants (était) à peu près identique à celui du reste de la population". Dans le détail, les personnalités analysées, des grands hommes politiques ou chefs d’entreprises, dormaient en moyenne 6h36 par nuit selon l'étude, contre 6h45 pour la moyenne nationale française, selon les derniers chiffres de Santé publique France, publiés en 2019.

Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, est pour sa part au-dessus de cette moyenne puisqu'il avoue dormir 8 heures par nuit. "Huit heures font toute la différence pour moi, je m’efforce d’en faire une priorité", indiquait-il en 2016. "C’est la quantité nécessaire pour bénéficier de beaucoup d’énergie. Si vous interrompez votre sommeil, vous pourriez obtenir quelques heures productives supplémentaires, mais ce ne serait qu’une illusion", affirmait alors le fondateur du géant du commerce. Selon Le Parisien, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy "se couche lui vers 23 heures et se lève vers 6h30". La preuve que même des personnalités influentes sont loin d'être des petits dormeurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent