Coronavirus : quels sont les masques de protection efficaces ?

Coronavirus : quels sont les masques de protection efficaces ?

ZOOM - Les Français sont de plus en plus nombreux à porter un masque respiratoire pour se prémunir d'une éventuelle contamination par le Covid-19. Mais toutes ces protections n'ont pas la même efficacité.

C'est un réflexe entré depuis longtemps dans les mœurs en Asie, qui commence à se répandre dans l'Hexagone à mesure que l'épidémie de coronavirus prend de l'ampleur : de plus en plus en France, on voit des personnes porter un masque dans la rue ou les transports en commun, pensant ainsi se protéger du Covid-19. Mais il en existe plusieurs types, et tous n'ont pas la même fonction, souligne le JT de 20 heures de TF1 dans la vidéo en tête de cet article.

Le masque dit de chirurgien est le plus courant : c'est par exemple celui que portent les dentistes lorsqu'ils soignent nos caries. Mais attention, ce masque vendu pour quelques centimes d'euros en pharmacie ne protège pas directement son porteur : ce sont les autres que ce dernier protège ainsi de ses projections, ses postillons par exemple. C'est donc un masque porté par les personnes malades pour ne pas contaminer celles avec qui elles entrent en contact.

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi

C'est un autre type de masque, étanche lui, qui protège véritablement des virus : le modèle FFP2. Equipé d'un dispositif de filtration des poussières et des agents pathogènes, son efficacité va de 3 à 8 heures. Mais attention, une fois posé, on ne peut plus l'enlever : si vous voulez boire par exemple, il faudra tout simplement en changer. "Ce qui est important, nous expliquait récemment le professeur Jean-Christophe Lucet, en charge de la prévention des infections à l'hôpital parisien Bichât, c'est de respirer à travers le filtre et pas sur les côtés, pour que les microbes et les virus restent bloqués à l'extérieur du masque. S’il est porté correctement et qu’il s’accompagne du lavage des mains, ce dispositif est très fiable". 

Ce masque est porté principalement par les personnels soignants, ou par les personnes à la santé fragile, celles chez qui le coronavirus représente une menace majeure. On en trouve sur internet pour des prix variant de 2 à 15 euros. Les pharmacies vont bientôt en recevoir, mais pas sûr que vous puissiez en acheter : ils seront peut-être réservés aux professionnels de santé. C'est en effet pour eux que l'Etat a commandé plusieurs dizaines de millions de ces modèles FFP2.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Lire et commenter