Coronavirus : se laver les mains, oui, mais comment ?

Coronavirus : se laver les mains, oui, mais comment ?
Bien-être

CONSEILS - Pour limiter la propagation du coronavirus, les autorités insistent sur la nécessité de se laver les mains régulièrement. Mais encore faut-il le faire correctement.

On les porte machinalement au visage plusieurs fois par jour (et on serre celles des autres), en faisant ainsi un vecteur de contamination. Les mains sont au centre des recommandations émises par les autorités pour freiner l'épidémie du nouveau coronavirus. Lundi encore, appelant chaque Français" à devenir "un acteur de cette lutte" contre la propagation du Covid-19, Edouard Philippe a cité leur lavage en premier parmi les mesures d'hygiène " de bon sens" à effectuer pour "éviter la libre circulation du virus".

Cette pratique d'hygiène, qui vaut au-delà des seuls virus (coronavirus, grippe ou gastro), peut sembler élémentaire, mais elle est encore souvent trop peu respectée : selon un sondage Ifop publié la semaine dernière, moins de trois-quarts (71%) des Français se lavent les mains systématiquement après être allés aux toilettes, seuls 37% le faisant après avoir pris les transports en commun. Et si se laver les mains, c'est bien, encore faut-il le faire correctement.

Toute l'info sur

LE WE 13h

20 secondes minimum

Le Premier ministre a lui-même résumé la marche à suivre ce lundi matin : il faut "se laver les mains toutes les heures au savon pendant 20 à 30 secondes de façon très méticuleuse", a insisté Edouard Philippe. Auprès de l'AFP, le professeur Peter Openshaw, de l'Imperial College de Londre, ne dit pas autre chose : "Il faut se les laver souvent (environ 5 fois par jour), avec du savon et de l'eau pendant au moins 20 secondes, ou avec du gel hydroalcoolique" (le lavage au savon reste néanmoins plus efficace selon les médecins). "Lavez-vous les mains avant de manger, de toucher de la nourriture et après avoir pris les transports en commun." 

Dans des conseils destinés aux personnels soignants, l'Organisation mondiale de la santé préconise une technique bien précise : d'abord paume contre paume, puis le dos d'une main avec la paume de l'autre, l'espace entre les doigts, le dos des doigts, les pouces puis le bout des doigts. Ces deux dernières zones ont en effet souvent tendance à être oubliées.

Lire aussi

Enfin, on peut être contaminé par le virus en touchant des objets souillés. C'est pourquoi, dans la vidéo ci-dessus et sur son compte Twitter, le spécialiste santé de TF1 et LCI Gérald Kierzeck préconise une dernière précaution : utiliser une serviette pour ne pas toucher le robinet ou la poignée de la porte.

"Cela va éviter la transmission manuportée, c'est-à-dire tous les virus que l'on a sur les mains", explique le docteur Kierzeck dans le reportage en tête de cet article.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent