VIDÉO - Infusion, huiles essentielles, vitamine C... 5 astuces "old school" pour soigner la grippe

Bien-être
DirectLCI
MALADIE – Alors que la campagne 2018-2019 de vaccination contre la grippe débute samedi, LCI vous donne quelques idées pour affronter la maladie cet hiver. Pour contrer maux de tête, courbatures ou fatigue, pourquoi ne pas tenter un remède naturel et économique ?

Vous passerez peut-être entre ses gouttes cet hiver, mais la grippe saisonnière, dont la campagne de vaccination 2018-2019 démarre ce samedi 6 octobre, touche chaque année en moyenne 2,5 millions de Français. Mieux vaut donc savoir comment soulager ses principaux symptômes.


Seul recours pour vivre (un peu) mieux la maladie si on ne s'est pas vacciné et qu'on la contracte : soulager les maux inhérents à l’attaque virale. Outre le paracétamol, le repos et une bonne hydratation, grand-mère peut venir à votre rescousse. Depuis longtemps déjà, elle concocte des recettes à base d’ingrédients naturels et économiques. En voici quelques-unes. 

En vidéo

Santé : le retour du vaccin contre la grippe

Une infusion au gingembre ou à l’échinacée

Ces deux racines sont réputées anti-grippe. Si elles n’immunisent pas de la grippe, elles auraient l’avantage de diminuer la durée des symptômes. Pour préparer l’infusion : après avoir coupé quelques rondelles de gingembre ou versé une cuillère d’échinacée fragmenté, recouvrir d’un litre d’eau bouillante et laisser infuser 15 minutes. La préparation peut se boire jusqu’à 4 fois par jour. 

Un grog de cannelle antiviral

Les grogs ont le vent en poupe cet hiver. Et pour cause, ils ont des vertus antivirales, anti infectieuses et antiseptiques. En plus d’être délicieux, ils sont donc redoutables contre les maux de l’hiver. Autre avantage : nul besoin d’être un grand cuisinier pour les préparer. Il suffit de faire bouillir une tasse d’eau avec un morceau de bâton de cannelle et deux clous de girofle pendant 10 minutes. Une fois le mélange moins chaud, il n’y a plus qu’à ajouter une cuillère de miel, 2 cl de Rhum et un filet de jus de citron. A boire avec modération, bien sûr. 

Eucalyptus, thym, niaouli… misez sur les huiles essentielles

Elles sont vos meilleures alliées lorsque les maladies saisonnières pointent le bout de leur nez. En effet, elles sont redoutablement efficaces pour nettoyer les voies respiratoires et fluidifier les sécrétions nasales. Eucalyptus, niaouli, thym, lavande… toutes ces plantes sont connues pour être décongestionnante, antimicrobienne et anti-inflammatoire. Une fois votre choix arrêté, "versez 5 à 8 gouttes d’huiles essentielles dans 1 bol d’eau très chaude", conseillent Corinne Lalo et Michèle Bontemps dans Se soigner sans médicaments (ed. Cherche-midi). Une serviette sur la tête, quelques inspirations et le tour est joué. 


Précaution d’emploi : les huiles essentielles sont contre-indiquées pour les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes ou allaitantes. 

Une cure de magnésium pour booster l’organisme

Pour contrer les virus, il est recommandé de supplémenter l’organisme en magnésium. Ainsi, le Grand Livre de la santé au naturel pour Les Nuls préconise de boire un verre de solution de chlorure de magnésium (disponible en pharmacie) toutes les six heures pendant 48 heures dès l’apparition des premiers symptômes. Mais prenez garde, il peut aussi avoir un léger effet laxatif. Une variante peut être le magnésium marin (nigari) particulièrement bien assimilé par l’organisme. 

De la vitamine C pour lutter contre la fatigue

Vous avez beau ne pas faire grand-chose, vous êtes constamment épuisé ? L’attaque virale n’est pas de tout repos pour l’organisme. Déguster certains aliments peut ainsi être d’une grande aide pour le système immunitaire. Globalement  tous les fruits et légumes contiennent de la vitamine C mais la goyave détient la palme d’or en la matière. Vous pouvez aussi opter pour des choux (vert frisé, rave, de Bruxelles), des kiwis, des litchis ou encore des agrumes. 


N’hésitez pas non plus à ajouter un soupçon d’ail à vos bouillons. En plus de ses propriétés antivirales, il contient de l’allicine. Ce composé a des propriétés antibactériennes puissantes. De quoi éviter les risques de surinfection et tenir la forme tout au long de l''hiver ! 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter