VIDÉO - Dentifrices, stylos, gel... Que valent vraiment les méthodes de blanchiment des dents ?

Bien-être
DirectLCI
ESTHÉTIQUE - Blanches, éclatantes, immaculées... Le business du blanchiment dentaire connaît une fulgurante expansion, que ce soit dans les commerces ou chez les professionnels. Mais que valent ces différents traitements ?

À l'heure des réseaux sociaux et du selfie, l'apparence physique n'a jamais été aussi importante. Et le sourire en est l'un des éléments clés. Pour chercher l'impeccable blancheur de leur dentition, les Français sont de plus en plus nombreux à s'intéresser aux différentes techniques de blanchiment, dont le marché ne cesse de croître.


"Il s'agit d'une recherche d'un standard de perfection qui est véhiculé en permanence dans les magazines et sur les photos de stars, bien évidemment retouchées. Les jeunes sont aussi particulièrement sensibles à ce qu'ils voient sur internet", assure à TF1 le sociologue Jean-François Amadieu.

Toucher les plus jeunes grâce à leurs idoles

Pour toucher les plus jeunes, les marques n'hésitent effectivement pas à faire appel aux influenceurs sur internet afin de faire la promotion de leurs produits. Laura R, qui expose régulièrement ses conseils beautés à ses 300.000 abonnés, a ainsi reçu un kit de blanchiment dentaire vendu environ 40 euros sur internet. "Que les stars ou les candidats de téléréalité s'affichent sur les réseaux sociaux avec ces produits et des dents hyper blanches, c'est la première chose qui donne envie aux gens d'utiliser ce genre de kit", explique-t-elle à Tf1.

Produits de grande surface VS. traitement professionnel

Dans les commerces, l'offre bat aussi son plein. Stylos correcteurs, dentifrices au charbon actif... Avec des prix allant de 3 à 5 euros, les produits proposés sont abordables et utilisent pour leur action blanchissante la même substance que l'on retrouve chez les dentistes, le peroxyde d'hydrogène. Mais sont-ils pour autant efficaces ? Pas franchement, selon le dentiste esthétique Ralph Badaoui : "Généralement dans les réglementations, les dentistes ont le droit d'utiliser des produits qui contiennent jusqu'à 6 % de peroxyde d'hydrogène. Dans les grandes surfaces, la concentration culmine à 0,1%".

Face à ce manque concret d'efficacité, nombreux sont ceux qui se tournent désormais vers la méthode professionnelle : un gel étalé dans des gouttières, placées en bouche pour toute une nuit. "Le peroxyde d'hydrogène va pouvoir entrer dans les dents et nettoyer les colorants", expose le dentiste esthétique à TF1. Malgré le coût du traitement, de 500 à 1000 euros, l'esthétique dentaire pourrait représenter 60 % des consultations chez le dentiste d'ici 5 ans, contre 30 % aujourd'hui.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter