"Que du bonheur" : comment la greffe de cellules du pancréas change la vie des diabétiques

"Que du bonheur" : comment la greffe de cellules du pancréas change la vie des diabétiques
Bien-être

Toute L'info sur

Le 13h

PROGRÈS – Elle est expérimentée depuis quelques années et pourrait bientôt être remboursée par la sécurité sociale. La greffe de cellules du pancréas permet d'améliorer considérablement la qualité de vie des patients atteints de diabète de type 1. Illustration à Lille avec Jean-François Baray, qui en a bénéficié il y a 5 ans.

Le diabète touche environ 4 millions de Français, dont environ 5% de type 1, forme de la maladie qui se déclare lorsque les cellules pancréatiques productrices d’insuline sont en majorité détruites. Depuis quelques années, il peut être soigné grâce à une thérapie révolutionnaire, mais encore expérimentale : la greffe de cellules du pancréas. 

Les caméras du JT de 13 heures de TF1 avaient rencontré Jean-François Baray à la veille de sa première greffe, il y a 5 ans à Lille. Son dernier espoir pour mettre fin à un calvaire de 30 ans, avec des risques quotidiens de coma malgré les injections d'insuline. Elles l'ont retrouvé et le message qu'il délivre aujourd'hui illustre combien la greffe de cellules du pancréas peut changer la vie des patients.

Lire aussi

Depuis 2014, il n'a eu aucune piqûre, aucune injection et encore moins d'hypoglycémie. "Que du bonheur", lâche-t-il dans le reportage en tête de cet article. 

Jusqu'à aujourd'hui, environ 200 patients ont pu bénéficier de cette thérapie en France où, malgré son efficacité, elle n'est proposée que dans un cadre expérimental. Mais elle pourrait être bientôt remboursée par la sécurité sociale et permettre alors chaque année à une centaine de personnes souffrant de formes incontrôlables du diabète de retrouver une vie normale.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter