Tour d'horizon des stratégies anti-déprime

Tour d'horizon des stratégies anti-déprime

La période de crise sanitaire a mis la santé mentale des Français à rude épreuve. Mais beaucoup ont trouvé le moyen d'y faire face.

Une séance par écran interposé, Jessica a opté pour la téléconsultation. Cette serveuse en reconversion a commencé sa thérapie il y a un an, en plein confinement comme une évidence. Selon elle, c'était inévitable. Le docteur Jacq a créé ce logiciel il y a cinq ans pour réduire les délais de prise en charge et 50 praticiens y sont désormais associés. Les demandes ont été multipliées par cinq l'an dernier.

Toute l'info sur

Le WE

Ces consultations s'accompagnent parfois de médicaments. L'an dernier, 1,7 million d'anxiolytiques ont été prescrits, sans compter les compléments alimentaires dont les ventes en pharmacie ont bondi de 10%. On y retrouve la même molécule que dans les anti-depresseurs : du tryptophane. Ils sont souvent chers et ne sont pas remboursés par l'Assurance maladie.

Le bien-être est devenu un commerce lucratif. Le nombre de magasins de CBD a été multiplié par quatre en un an. Dans les rayons, les livres anti-déprime fleurissent. Et sur nos smartphones, de plus en plus d'applications pour devenir zen. À ce jour, 7,5 millions de personnes sont déjà conquises par la méditation pleine conscience dans cette quête du mieux-être.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Nouvelle vague orageuse ce dimanche : 28 départements en vigilance orange

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

VIDÉO - RER et bus inondés, toit arraché... vents violents et pluies diluviennes sur l'Île-de-France

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Suivez la nouvelle sortie hors de l'ISS pour Thomas Pesquet : quelle mission après les incidents de mercredi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.