Un test permettant d'évaluer en pharmacie votre risque d'AVC expérimenté en France

Un test permettant d'évaluer en pharmacie votre risque d'AVC expérimenté en France
Bien-être

Toute L'info sur

LE WE 20H

SANTÉ CONNECTÉE - Toutes les quatre minutes en France, une personne est victime d'un AVC. Un accident vasculaire cérébral jusqu'ici quasiment imprévisible. Mais les choses pourraient changer grâce à un nouvel appareil qui permet en une minute d'évaluer vos risques. Une innovation néerlandaise actuellement testée dans toutes les pharmacies d'Arcachon.

Il ne prend qu'une minute et pourrait sauver de nombreuses vies. Un appareil révolutionnaire testant les risques qu'une personne a de faire un AVC, venu des Pays-Bas, est actuellement expérimenté auprès des plus de 65 ans dans les pharmacies d'Arcachon, avant d'être déployé dans d'autres villes de Gironde, puis potentiellement sur l'ensemble du territoire. Un objet connecté sous forme de bâton, qui contient un petit électrocardiogramme capable de déceler des battements de cœur irréguliers, l'arythmie cardiaque étant responsable d'un accident vasculaire cérébral sur trois.

Lorsque l'appareil voit rouge, le pharmacien le branche à son ordinateur et imprime l'électrocardiogramme que le patient pourra remettre à son médecin traitant, comme le montre le reportage du JT de 13 heures de TF1 en tête de cet article. Un outil de prévention mais aussi un objet de recherche, une équipe de neurologues du CHU de Bordeaux suivant de près l'expérience financée par le Lions Club d'Arcachon.

Lire aussi

Sur 2000 personnes testées dans les pharmacies d'Arcachon, cette opération de dépistage a déjà permis de déceler 25 cas d'arythmie cardiaque.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter